vendredi, septembre 30

Cellou Dalein Diallo aux militants de l’opposition: « Il faut qu’on refuse de sacrifier tous les efforts fournis depuis 2008 … »

Se prononçant sur la crise sociopolitique guinéenne, par ricochet la situation qui prévaut actuellement en Moyenne Guinée, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée se dit indigné de voir ses compatriotes se faire « massacrer », raison de plus que le combat doit continuer, « ce qui se passe à Labé, c’est ce qui se passe à Mamou, c’est la répression (…) Nous avons décidé, malgré la répression de continuer notre combat quelque soit le prix à payer (…) Il faut qu’on sauve la  Guinée, parce qu’au-delà de la démocratie elle-même, il y a l’unité, il y a l’État de droit, il y a notre devenir, il y a notre capacité à vivre ensemble  (…)  Il faut qu’on résiste, qu’on refuse de sacrifier tous les efforts fournis depuis 2008 », a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Le  chef de file de l’opposition guinéenne a ainsi invité la population guinéenne à se mobiliser davantage pour dire Non à ce projet de modification constitutionnelle voulu  par le président de la  République, « ils sont prêts à tout (…) Ils  ne reculeront devant rien et nous aussi il faut qu’on montre notre volonté de les empêcher de mettre en œuvre ce projet qui ne pourra que faire reculer la  Guinée.  Les sacrifices on les fera (…) Il faut que les gens soient prêts à continuer  le combat », a-t-il martelé. 

Pour Cellou Dalein,  les acquis démocratiques  devant contribuer  à la renaissance de l’unité de la nation  sont  suffisamment malmenés  par  le chef de l’État guinéen. 

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com