mercredi, octobre 5

Manifs du FNDC à Conakry: général Mathurin n’y est pas favorable et donne des instructions « fermes » aux services de sécurité

Dans une déclaration télévisée, intervenue samedi soir à la RTG Koloma, le gouverneur de la ville de Conakry  interdit  toute manifestation ou rassemblement de foule  non déclarés,  faisant allusion à l’appel du FNDC qui se propose de relancer ses marches de protestations contre le projet de nouvelle constitution, à partir du mardi 21 janvier courant. 

Le général Mathurin Bangoura met en garde les « fauteurs » de troubles et rassure les populations de Conakry des dispositions prises par le gouvernorat, « aucune structure, organisation ou association n’a le droit de faire appel à des manifestations de rues ou des réunions publiques sans informer par les voies légales, les autorités administratives territoriales. En conséquence, j’invite l’ensemble des citoyennes et citoyens de Conakry à vaquer librement à leurs affaires le mardi 21 janvier  2020  et les jours suivants.  Les chefs d’établissements scolaires publics et privés sont spécialement invités à prendre des dispositions nécessaires pour le bon encadrement des élèves. Je demande aux maires des cinq (5) communes de la capitale, les chefs services régionaux de sécurité, de prendre chacun en ce qui le concerne, toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser les citoyens et leurs biens. Tous les fauteurs de troubles répondront de leurs actes devant la loi », a déclaré le gouverneur de la ville de Conakry.

Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com