Abdourahamane Sano rend hommage à Mamadou Sow: « Celui qui part aujourd’hui, n’est pas qu’un militant du FNDC, c’est un martyr… »

Des milliers d’opposants au projet de nouvelle constitution  se sont mobilisés ce vendredi 17 janvier pour rendre un dernier hommage à Mamadou Sow, tué le lundi 13 janvier dernier au quartier Cosa, dans la haute banlieue de Conakry.

Latéralement entourés des leaders politiques membres du Front National pour la Défense de la Constitution, le Coordinateur du mouvement Abdourahamane Sano a tout d’abord présenté ses sincères condoléances au peuple de Guinée ainsi qu’à la famille du jeune Mamadou Sow avant de réitérer l’engagement du FNDC à poursuivre les manifestations jusqu’à l’abandon définitif du projet controversé de nouvelle constitution par le président Alpha Condé et ce, même au prix de leurs vies, « celui qui part aujourd’hui, n’est pas qu’un militant du FNDC, c’est un des plus valeureux fils de ce pays, c’est un martyr  (…)  Nous voudrions dire ici au peuple de Guinée que ces assassinats ne resteront pas impunis et que notre combat doit continuer pour la dignité, pour que ceux qui sont entrain de vouloir nous imposer par la force, par la violence, par le mensonge et par l’indignité comprennent  que le peuple est déterminé et que c’est tout le peuple qui refuse cela. Nous allons continuer le combat pour ne pas trahir la mémoire de ces martyrs, même si M. Alpha Condé se met à tuer chacun d’entre nous, le peuple n’acceptera pas ce coup d’État Constitutionnel », a déclaré M. Sano  .

redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info