vendredi, décembre 2

Jour : 17 janvier 2020

Soutien aux enseignants: les employés des banques en grève générale et illimitée dès la semaine prochaine (USTG)

Economie, Société
L’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée menace de déclencher une grève générale et illimitée sur l’ensemble du territoire, dès le mercredi 22 janvier 2020. C’est du moins ce qu’a annoncé le secrétaire général de l’USTG, Abdoulaye Sow, au sortir d’une réunion extraordinaire, tenue ce vendredi même à Conakry.  Selon nos informations, la décision de M. Sow vise à exprimer la solidarité de l’USTG aux enseignants « injustement et illégalement » interpellés avant d’être condamnés aujourd’hui par le Tribunal de première instance de Mafanco.  La levée ou la suspension du mot d’ordre de grève des travailleurs des banques et des sociétés de téléphonies est conditionnée de la libération des enseignants, membres du bureau exécutif national du Slecg.  redaction@guineerealite.info...

Abdourahamane Sano rend hommage à Mamadou Sow: « Celui qui part aujourd’hui, n’est pas qu’un militant du FNDC, c’est un martyr… »

Politique, Société
Des milliers d’opposants au projet de nouvelle constitution  se sont mobilisés ce vendredi 17 janvier pour rendre un dernier hommage à Mamadou Sow, tué le lundi 13 janvier dernier au quartier Cosa, dans la haute banlieue de Conakry. Latéralement entourés des leaders politiques membres du Front National pour la Défense de la Constitution, le Coordinateur du mouvement Abdourahamane Sano a tout d’abord présenté ses sincères condoléances au peuple de Guinée ainsi qu’à la famille du jeune Mamadou Sow avant de réitérer l’engagement du FNDC à poursuivre les manifestations jusqu’à l’abandon définitif du projet controversé de nouvelle constitution par le président Alpha Condé et ce, même au prix de leurs vies, « celui qui part aujourd’hui, n’est pas qu’un militant du FNDC, c’est un des plus valeu...

« M. Alpha Condé est champion du désordre », réaction de Cellou Dalein suite au décret fixant l’ouverture et la fermeture de la campagne électorale

Politique, Société
Les leaders politiques, membres de l’opposition plurielle, étaient réunis ce vendredi 17 janvier 2020, au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), sis au quartier Hamdalaye dans la commune de Ratoma, à Conakry. Il était question pour ces opposants d’échanger sur des sujets brûlants de l’heure, notamment les élections législatives prévues pour le 16 février prochain dont la campagne électorale a été officiellement lancée hier jeudi sur l’ensemble du territoire. Sur ce point, l’opposition a réaffirmé sa détermination à empêcher par tous les moyens légaux la tenue de ces élections qu’elle qualifie de « mascarade », « nous avons noté que M.Alpha Condé qui est champion du désordre, continue naturellement d’aggraver le désordre qu’il a instauré dans le pays. Parce que pratiquem...

Affaire 3ème mandat : les Etats-unis se disent confus face à la volonté du président Alpha Condé

A la Une, Politique, Société
Dans une interview accordée à Christophe Boisbouvier de Rfi, le secrétaire d’État américain adjoint aux affaires africaines a tout d’abord dénoncé l’ « intention » qui se cache généralement derrière les projets de modification constitutionnelle en Afrique, « nous considérons que chaque pays a le droit de décider quel est son système politique et quelle est sa constitution, mais là où nous avons un problème, c’est quand les dirigeants changent une constitution uniquement pour se maintenir en place (...) », a dénoncé Tibor NAGY. Face à la question de savoir si c’est le cas aujourd’hui en Guinée, le Monsieur Afrique de Donald Trump dira qu’il ne sait rien pour le moment et que Washington suit de près les évènements de Conakry, « je ne sais pas, je ne sais pas (…) Nous surveillons cela de trè...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com