vendredi, décembre 2

Jour : 14 janvier 2020

Guinée : le gouvernement déplore la « destruction des édifices publics »

Communiqué, Politique, Société
Visiblement, le gouvernement guinéen serait dépassé par l’ampleur des manifestations contre le projet constitutionnel. Depuis lundi 13 janvier courant, plusieurs milliers d’opposants prennent d’assaut les rues de Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays, paralysant ainsi l’essentiel des activités économiques du pays.  Durant ces dernières 48heures, au moins quatre (4) opposants seraient tués par balles et plusieurs édifices publics et biens privés mis à sac ou vandalisés par des protestataires en colère. C’est le cas de Pita, ce mardi 14 janvier, où les bâtiments abritant la gendarmerie et le commissariat ont été incendiés.  Le gouvernement, par la voix du ministre de l’information et de la communication, Amara Somparé a vigoureusement condamné « ces actes de violence » attri...

Nouveau Tribunal pour le procès du 28 septembre : « Nous tenons à ce que ce procès soit ouvert en juin 2020 à la Cour d’Appel de Conakry », réaction de l’AVIPA

Politique, Société
Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, a procédé la semaine dernière à la pose de la première pierre des travaux de construction d’un Tribunal spécial devant abriter le procès tant attendu des événements du stade 28 septembre de Conakry.  Visiblement, l'Association des Victimes, Parents Amis des Victimes ne veut plus attendre longtemps après plus d’une décennie de patience.  Dans une interview téléphonique accordée à notre reporter, la présidente de l’AVIPA rappelle au PM, chef du gouvernement de respecter ses engagements, « on va toujours continuer à être optimiste parce que nous voulons le procès, mais le Premier ministre avait dit que le procès va se tenir en juin 2020, et nous espérons que ce temps ne va pas passer. Le ministre de la justice l’a annoncé le 28 septembre passé...

Guinée : Bah Oury dénonce les conséquences économiques « catastrophiques » du projet de nouvelle constitution

A la Une, Economie, Politique, Société
Si les promoteurs du projet constitutionnel se réjouissent de l’adoption d’une loi fondamentale qui, selon eux, pourrait contribuer à sortir la Guinée entre autres du « marasme économique », l’homme politique Bah Oury ne voit pas de cet œil. Pour le leader du parti UDD, l’adoption de ce projet qui favoriserait un 3ème mandat pour l’actuel chef de l’État, serait économiquement catastrophique pour la Guinée, d’autant que, ça entraînerait l’« isolement » du pays sur tous les plans, « la Guinée a connu la douloureuse expérience du « koudeïsme » et cela l’amena à vivre dans une décennie de tourmente, de recul dans maints domaines économiques et sociaux et de tragédie dont les blessures ne sont pas encore cicatrisées. Ainsi le projet constitutionnel du Président Alpha Condé aura sans doute les...

Défense de la Constitution: Bah Oury appelle à plus d’actions pour empêcher ce projet « suicidaire »

Politique, Société
Décidément, les appels à la mobilisation pour contrer le président Condé à renoncer à son projet controversé de 3ème mandat se multiplient.  Face aux conséquences « désastreuses » de ce projet, l’ancien vice-président de l’UFDG et leader du parti UDD déclare qu’il est encore temps d’agir, « tout le monde doit être conscient que la décision du Président Alpha Condé est lourde de conséquences désastreuses pour la Guinée et la région ouest-africaine. C’est le moment d’agir afin d’amener le Chef de l’Etat guinéen à reconsidérer sa position en renonçant en ce projet suicidaire et à privilégier la recherche des voies honorables de sortie de  crise pour sauver la Guinée. Il n’est pas encore tard pour reprendre le bon chemin ! », a déclaré Bah Oury. Diawara Thierno Oumar / todiawara@guineereali...

Tribune : où va la Guinée ? Le chaos est-il évitable ? (Par BAH Oury)

Libre Opinion, Politique, Société
Un regard par le rétroviseur L’avenir de la Guinée oscille une nouvelle fois entre les chemins escarpés de l’instabilité et le maintien d’un immobilisme chronique. Depuis le début de ce siècle, il y a vingt ans maintenant, la dévolution du pouvoir est apparue comme le principal facteur  des crises récurrentes qui affectent l’évolution de ce pays d’Afrique de l’Ouest. Le régime PUP (Parti de l’Unité et de la Paix) à l’approche de la fin du second mandat du Général Lansana Conté imposa en novembre 2001 un référendum pour un changement constitutionnel afin de pouvoir briguer un troisième mandat à partir de 2003. L’écrasante majorité de la population boycotta cette consultation, mais cela n’empêcha nullement les thuriféraires du koudeïsme «  une présidence à vie » à décréter la victoire du ou...

Manifs du FNDC – Plus de corps des victimes dans les morgues des hôpitaux publics ? « Pour l’instant, c’est une rumeur…» (Cellou Dalein)

Politique, Société
Depuis plusieurs heures, des informations circulent, selon lesquelles, le président Condé aurait interdit des corps des victimes des manifestations du FNDC dans les morgues des hôpitaux de Ignace Deen et Donka. Pour Cellou Dalein Diallo, ce sont des rumeurs et que si cela s’avère, l’opposition n’hésitera pas à dénoncer une telle décision, «  comme d’habitude, les gendarmes et les policiers ont fait usage de leurs armes à feu, un jeune Mamadou Sow originaire de Tountouroun dans Labé, naturellement a été abattu à bout portant. Son corps se trouve actuellement dans une clinique, la croix rouge cherche à l’acheminer vers une morgue de la capitale. Alors, il y a des rumeurs qui circulent, selon lesquelles Alpha Condé aurait donné des instructions pour que les corps des victimes des manifestati...

En Australie, une instagrameuse se tue en faisant un selfie

A la Une, Culture, Société
Mannequin britannique de profession et influenceuse sur Instagram, Madalyn Davis, 21 ans, est morte en tombant d’une falaise près de Sydney en Australie. Selon la police locale, elle a fait une chute de trente mètres dans la réserve de Diamond Bay, vers 6h30 du matin, alors qu’elle voulait profiter d’un lever de soleil pour faire un selfie. D’après le quotidien The Sun,Madalyn Davis avait la fête avec quelques amis le samedi soir. En fin de nuit, ils ont décidé de passer la clôture de sécurité pour s’asseoir au bord des rochers dans l’idée de profiter de l’aurore et de faire quelques photos. C’est alors que le drame s’est produit. Son corps n’a été retrouvé que quatre heures plus tard par la police maritime. Cette jeune mannequin était arrivé en Australie à la fin de l’année dernière d...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com