G5 Sahel: le président IBK et ses pairs favorables à la présence de l’armée française dans la région

Sans surprise.  Les présidents du G5 Sahel,  réunis ce  lundi 13 janvier 2020 à Pau, ville située dans le sud-ouest de la France,  se disent favorables à  la « poursuite de l’engagement militaire de la France  dans le  Sahel   ». 

Sur invitation du président Emmanuel Macron,  les chefs d’État  Roch Marc Christian Kaboré  du  Burkina, Ibrahim Boubacar Keïta  du  Mali, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani  de la  Mauritanie, Mahamadou Issoufou  du  Niger et Idriss Déby Itno  du  Tchad  ont, dans une  déclaration  conjointe, clarifié leur position face à la présence des troupes française s  dans la région. 

Dans cette déclaration, il ressort que « la région a  encore  besoin  de l’intervention de l’armée française pour combattre les djihadistes »,  contrairement  aux mouvements de contestation demandant le départ des troupes françaises de la région du Sahel.  Dans la foulée, le président Macron  a  annoncé  l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer la force Barkhane au Sahel. 

redaction@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info