Grève générale et illimitée du Slecg : le général Soumah appelle les enseignants à ne pas céder aux « intimidations »

Le mot d’ordre de grève générale et illimitée du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, débuté ce jeudi 9 janvier courant, sur l’ensemble du territoire, serait largement suivi, a-t-on appris.

Interrogé par notre rédaction ce matin, le secrétaire général du Syndicat des Enseignants se montre déterminé et reste droit dans ses bottes. Aboubacar Soumah a réitéré ses engagement à aller jusqu’à la satisfaction de ses revendications, « l’avis de grève est déposé depuis le 6, donc la grève a débuté effectivement aujourd’hui. J’appelle les enseignants à resserrer les rangs, à rester vigilants et à ne pas se laisser intimider, d’observer le mot d’ordre de grève. C’est au prix de cela seulement que nous pouvons améliorer nos conditions de vie » a lancé le général Soumah à ses collègues enseignants de Guinée, comme pour dire que le Slecg n’est pas prêt à lâcher du lest.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info