Guinée : voici comment l’opposition compte empêcher la tenue des élections législatives du 16 février…

Les partis politiques membres de l’opposition plurielle sont plus que jamais déterminés à empêcher la tenue des législatives annoncées pour le 16 février prochain.  Ils l’ont fait savoir à plusieurs occasions. Et justement, au cours d’un entretien téléphonique accordé ce mercredi à notre rédaction, le parti de l’Union des Forces Républicaines a  bien voulu nous expliquer  la stratégie que l’opposition envisage pour empêcher ces échéances électorales. 

Pour Ahmed Tidiane Sylla, seule la rue pourrait faire renoncer le président Alpha Condé à son projet constitutionnel, « le peuple est souverain, nous avons le droit de manifester, la constitution nous confère cela. Nous avons dit qu’à partir du 13 janvier prochain nous allons déclencher des séries de manifestations et nous savons qu’à la suite de ces manifestations, Alpha Condé reviendra sur sa volonté d’organiser une mascarade électorale », explique-t-il.

Revenant sur les conditions de préparations des élections législatives, le responsable de la communication de l’UFR dira  que la CENI a « saboté » les opérations d’enrôlement dans les fiefs de l’opposition, « nous avons constaté la manière dont les opérations  se sont déroulées tout au long du processus. Au niveau de l’enrôlement, plusieurs mineurs ont été enrôlé s  dans les fiefs de la mouvance.  Ils ont fait en sorte que l’enrôlement soit retardé dans les zones favorables  à l’opposition où  les machines se sont plantées  (…) Tout à été fait exprès pour empêcher l’opposition d’enrôler les gens dans  se s fiefs. Qu’à cela ne tienne,  la loi prévoit  quatre vingt-dix jours (90)  jours  pour les opérations  de révision alors que tout cela a été ramené  à  vingt-cinq (25) jours. Donc nous estimons que ces élections ne sont pas transparentes et ces élections servent à donner un troisième mandat au président Alpha Condé (…)  Nous l’accepterons  pas et nous ne  nous  laisserons  pas faire », a averti le porte-parole de l’UFR, en image, ci-dessous.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info