Manifestations quotidiennes d’envergure du FNDC: « Cela n’est pas acceptable dans un État, il y a des lois qu’il faut respecter… » (Albert Damantang)

Dans sa lutte contre le projet de nouvelle Constitution, le Front National pour la Défense de la Constitution se propose de déclencher des manifestations quotidiennes d’envergure à partir du 13 janvier courant dans tout le pays ainsi que devant les représentations diplomatiques guinéennes basées à l’étranger et ce , jusqu’à l’abandon définitif du projet controversé .

Par la voix du ministre de la sécurité et de la protection civile , le gouvernement guinéen interdit toute manifestation sans autorisation préalable des autorités compétentes. Selon Albert Damantang Camara, ses hommes n’hésiteront pas d’intervenir en cas de manquement, « il faut que cela soit clair, il n’est pas acceptable dans un État qu’on se livre à des exactions contre des citoyens qui ne font qu’exercer leur droit tout simplement. Je le dis et je le précise, parce que plusieurs informations font état de préparatifs de violences localisées (…) Certains disent qu’après la marche du 6 janvier, ils vont s’affranchir de toute autorisation, de toute déclaration, de toute convention (…) Cela n’est pas acceptable dans un État, il y a des lois qu’il faut respecter (…) Et le ministère de la sécurité est là pour les faire respecter sans avoir l’option de choisir si oui ou non il déploie ses forces lorsque l’ordre public est troublé », rappelle t-il avant d’appeler les manifestants au civisme, «  par contre, ceux qui sont en face de nous, ont le droit de manifester, ils ont également l’option de ne pas le faire ou de le faire dans des formes qui n’occasionnent pas de violences. Nous voulons protéger les libertés fondamentales, sécuriser les citoyens guinéens et leurs biens et nous souhaitons que tout cela soit compris et bien compris de la part de tous ceux qui veulent manifester », a déclaré dimanche soir le ministre de la sécurité et de la protection civile, dans le JT de la RTG Koloma, à Conakry.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Marche du 6 janvier: sur les pas des opposants au projet Constitutionnel

lun Jan 6 , 2020
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Très tôt ce lundi 6 janvier 2020, plusieurs milliers d’opposants au projet controversé de 3ème mandat ont rallié le  rond-point de la  Tannerie avant l’arrivée  des leaders  du Front National pour la Défense de la Constitution.  Tous vêtus de  rouge avec […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com