Jour : 6 janvier 2020

Marche du 6 janvier: sur les pas des opposants au projet Constitutionnel

Politique, Société
Très tôt ce lundi 6 janvier 2020, plusieurs milliers d’opposants au projet controversé de 3ème mandat ont rallié le  rond-point de la  Tannerie avant l'arrivée  des leaders  du Front National pour la Défense de la Constitution.  Tous vêtus de  rouge avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « vive la démocratie, non  à  un 3ème mandat,  non au tripatouillage de la constitution ». Dans le cortège, nous avons recueilli les  réactions de quelques manifestants  qui, unanimement sont plus que jamais déterminés à poursuivre ces manifestations jusqu’à ce que le président Alpha Condé renonce officiellement  à son projet « funeste ».  Midiaou  Lélouma Diallo, membre de la cellule de communication du parti  MoDeL  fait partie de ces manifestants, « c'est un rapport de force que nous engage...

Manifestations quotidiennes d’envergure du FNDC: « Cela n’est pas acceptable dans un État, il y a des lois qu’il faut respecter… » (Albert Damantang)

A la Une, Politique, Société
Dans sa lutte contre le projet de nouvelle Constitution, le Front National pour la Défense de la Constitution se propose de déclencher des manifestations quotidiennes d’envergure à partir du 13 janvier courant dans tout le pays ainsi que devant les représentations diplomatiques guinéennes basées à l’étranger et ce , jusqu’à l’abandon définitif du projet controversé . Par la voix du ministre de la sécurité et de la protection civile , le gouvernement guinéen interdit toute manifestation sans autorisation préalable des autorités compétentes. Selon Albert Damantang Camara, ses hommes n’hésiteront pas d’intervenir en cas de manquement, « il faut que cela soit clair, il n’est pas acceptable dans un État qu’on se livre à des exactions contre des citoyens qui ne font qu’exercer leur droit tout ...

Italie: « Honte à vous », lance Balotelli après des cris racistes de supporters de la Lazio

A la Une, Editorial, Société
« HONTE A VOUS ! », a écrit dimanche Mario Balotelli sur Instagram après avoir de nouveau été la cible de cris racistes lancés par des supporters de la Lazio Rome lors du déplacement de leur équipe à Brescia. « Une défaite qui fait mal mais nous reviendrons plus fort, nous sommes sur la bonne voie. Supporters de la Lazio qui étaient présents au stade aujourd'hui, HONTE A VOUS ! #saynotoracism », a écrit l'attaquant de Brescia après la défaite 2-1 de son équipe. En première période, Balotelli s'est adressé à l'arbitre M. Manganiello. Celui-ci a brièvement interrompu le match pendant que le speaker lisait un message rappelant que la partie serait arrêtée si les incidents se poursuivaient. Dans la soirée, la Lazio a publié un communiqué dans lequel elle condamne le comportement d'une "infi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com