vendredi, décembre 2

Jour : 5 janvier 2020

Vœux de nouvel An: Marie Madeleine Dioubaté appelle ses compatriotes à la mobilisation pour « sauver notre démocratie en danger »

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Mes chers compatriotes, Mes chers sœurs et frères,  C’est toujours un grand plaisir pour moi de vous présenter mes vœux et ceux de la direction du Congrès Populaire Africain. A l’aube de cette nouvelle  année, je ne viendrai pas comme il est coutume, de  dresser un bilan de l’année écoulée tellement elle a été mauvaise, catastrophique, dramatique pour beaucoup de guinéens. Notre patrie, nos terres sont accaparées par un petit groupe,  qui est prêt à tout pour continuer à s’enrichir honteusement au détriment du peuple. On vous abreuve de mensonges et de faux espoirs. Il est tant de voir la vérité en face avant qu’il ne soit trop tard. Allez-vous enfin réagir et montrer que vous êtes des hommes soucieux de votre avenir, de celui de vos enfants et de votre descendance ? Ne souhaitez-vous ...

Irak: le Parlement demande l’expulsion de la coalition internationale

A la Une, Politique, Société
Le Parlement irakien a réclamé ce dimanche 5 janvier au gouvernement l'expulsion de la coalition internationale du pays, deux jours après la mort du général iranien Qassem Soleimani dans une frappe de drone américain à Bagdad. Retransmise en direct à la télévision d'État, la séance extraordinaire du Parlement irakien s'est tenue en présence du Premier ministre démissionnaire Adel Abdel Mahdi. Celui-ci a qualifié la mort de Qassem Soleimani et d'Abou Mehdi al-Mouhandis d'« assassinat politique » qui ne laisse que deux choix : « appeler les troupes étrangères à partir immédiatement ou revoir leur mandat par un processus parlementaire ». Le chef du Parlement Mohammed al-Halboussi a ensuite lu une décision qui « contraint le gouvernement à préserver la souveraineté du pays en retirant sa dem...

Urgent: Donald Trump menace de frapper 52 sites en Iran, la tension monte

A la Une, Politique, Société
Le président Donald Trump a averti Téhéran que les Etats-Unis ont identifié 52 sites en Iran et les frapperont "très rapidement et très durement" si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains. Certains de ces sites iraniens "sont de très haut niveau et très importants pour l'Iran et pour la culture iranienne", a précisé M. Trump dans un tweet. "Les Etats-Unis ne veulent plus de menaces!", a-t-il prévenu. M. Trump a souligné que le chiffre de 52 correspondait au nombre d'Américains qui avaient été retenus en otages pendant plus d'un an à partir de la fin de 1979 à l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran. Les factions pro-Iran en Irak font monter la pression sur les bases abritant des soldats américains à l'issue d'une journée de défilés monstres pour les funéra...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com