Jour : 3 janvier 2020

Silence ! Le président Embalo parle: « J’ai beaucoup aidé Alpha Condé pendant sa campagne, mais il m’a déçu… »

A la Une, Politique, Société
Depuis la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle en Guinée-Bissau  par la commission électorale, le président élu multiplie les déclarations, assorties d’« attaques » contre le pouvoir de Conakry.  Le général Umaro Cissoco Embalo, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, a vigoureusement dénoncé entre autres la répression « sanglante » des manifestations sociopolitiques à Conakry. Le président Embalo condamne ainsi le silence « coupable » de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) face à ce qu’il qualifie de « génocide », « En Guinée Conakry où on tue même des gens dans le cimetière. La CEDEAO n’a rien dit, même un mot (…) Je suis très triste avec le comportement de la commission de la CEDEAO. Et, je respecte beaucoup, heureusement le...

Salif Keïta chez Hadja André Touré : « Son mari m’a tout donné… »

Culture, Société
L’artiste et compositeur, l’international Salif Keïta a passé les fêtes de fin d’années à Conakry où il a livré un spectacle haut de gamme aux côtés du groupe Aragon. Le patron de la musique africaine a mis son séjour à profit pour rendre une visite de « reconnaissance » à Hadja André Touré, l’épouse de feu Ahmed Sékou Touré, père de l’indépendance guinéenne. Salif Keïta se souvient encore des « bienfaits » du président Ahmed Sékou Touré, « la visite la plus importante pour moi avec ma maman, la maman de l’indépendance, Madame Sékou Touré Hadja André. Son mari m’a tout donné, Mandjou Président Sékou Touré. Une vraie joie et un honneur de la revoir. Longue vie à toi maman ! Bon vendredi à vous tous ! », a écrit Salif Keïta sur sa page Facebook officielle. Madiba Kaba / madibak@guineerea...

Aboubacar Soumah sur le discours du président Condé : « C’est le même son de cloche… »

Economie, Société
Le traditionnel discours du nouvel an du Chef de l’État serait loin de convaincre le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (Slecg), dirigé par Aboubacar Soumah qui se dit d’ailleurs pessimiste face à cette autre « promesse ». Cette fois-ci encore, le président Alpha Condé s’est prononcé sur les « reformes » engagées par son gouvernement, notamment la construction de logements sociaux pour les fonctionnaires y compris le corps enseignant.  Sur cette question, le syndicaliste Aboubacar Soumah a déclaré qu’il veut désormais des actes concrets à la place des discours, « c’est le même son de cloche (...) On nous a toujours promis des logements sociaux, depuis combien d’années ils sont en train de parler de ça (...) Mais où est la réalité ? Nous, nous voulons désormais des act...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com