mardi, décembre 6

Jour : 28 décembre 2019

Maître Mohamed Traoré aux candidats à la députation: « Certains d’entre eux parviennent difficilement à tenir une assemblée générale par semaine »

Libre Opinion, Politique, Société
Encore Me Mohamed Traoré a frappé fort ! Ce bouillant avocat, suivant de près l’actualité sociopolitique guinéenne, s’est largement prononcé sur des sujets brûlants de l’heure, notamment les préparatifs des élections législatives avec à la cléf le dépôt des listes de candidatures.  Pour Me Traoré, certains partis politiques ayant déposé leurs listes de candidatures ne pèsent pas lourd, politiquement parlant, « ils ne sont pas les partis les mieux implantés en Guinée. Ils ne représentent pas grand-chose en termes de poids électoral. Certains d’entre eux parviennent difficilement à tenir une assemblée générale par semaine, d’autres ne sont connus que de par les noms de leurs « leaders » et la présence permanente de ces derniers dans les médias qui constituent leur unique espace d’expressio...

Sékou Koundouno aux militants du MoDeL: « La Guinée ne peut, en aucun cas, être un royaume ou une monarchie »

A la Une, Politique, Société
Le leader de l’ONG Balai citoyen, membre du Front National pour la Défense de la Constitution était ce samedi 28 décembre 2019  au siège  du parti MoDeL,  sis à Kobaya, dans la haute banlieue de Conakry. Sékou Koundouno, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, était porteur d’un message de sensibilisation en vue de mobiliser les militants et sympathisants du MoDeL  pour la marche de l’« ultimatum » prévue le lundi 6 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire, « nous allons nous battre conformément aux dispositions constitutionnelles afin de prouver que la Guinée ne peut, en aucun cas, être un royaume ou une monarchie. Le choix demeure simple: ce n’est ni les invocations à la mosquée ni à l’Église, ni les débats sur les réseaux sociaux qui nous feront quitter », déclare t-il. Pour M. Ko...

Pour un journalisme plus responsable (Par Yamoussa Sidibé)

Libre Opinion, Société
« Exilé sur le sol au milieu des huées, Ses ailes de géant l’empêchent de marcher. » C. Baudelaire. Qu’avons-nous fait pour marcher si lourdement sur l’asphalte,  en nous gardant de clamer que nous sommes ce que nous sommes : « princes des nuées » ? Serions-nous responsables d’être tombés dans les nasses des matelots qui pour tout appas, nous tendaient un morceau de pain ? Comment s’est émoussée cette force nôtre de rire de l’archer et de ne point s’émouvoir devant les suppliques du puissant ? L’albatros qui plane au dessus de la lie est le journaliste dans la société qui se gausse du qu’en-dira-t-on, qui ne s’émeut point de la teneur de sa tirelire, qui se moque de l’arbalète du fortuné tant qu’il reste en harmonie avec la conscience professionnelle et le sentiment d’avoir accompli son...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com