Défense de la constitution : le FNDC condamne l’ « instrumentalisation » des maires par le gouvernement

Dans sa lutte contre le projet de modification constitutionnelle, la Coordination générale du FNDC appelle à la résistance à travers des manifestations quotidiennes d’envergure et ce, à partir du 13 janvier 2020, tant en Guinée qu’à l’étranger. 

Dans sa communication, Abdourahamane Sano a vigoureusement condamné l’ « instrumentalisation » des maires par les autorités de Conakry dans le but de saboter leurs actions, « Le gouvernement instrumentalise des maires pour empêcher régulièrement le libre exercice des droits et libertés à travers des manœuvres destinées à saboter des actions pacifiques de contestations du projet de 3ème mandat par le peuple de Guinée au profit de Monsieur Alpha Condé. Ainsi les autorités invoquent des motifs fallacieux pour entraver les manifestations du FNDC. Le FNDC condamne ces pratiques odieuses et irresponsables », a lancé le patron du FNDC.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Affaire 3ème mandat: le FNDC dénonce une « complicité avérée » de l’Assemblée nationale et de la Cour Constitutionnelle... »

mer Déc 25 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email L’adresse à la nation du Chef de l’État portant sur l’élaboration d’une nouvelle constitution, continue de susciter de vives réactions au sein des acteurs sociopolitiques du pays.   En réunion extraordinaire mercredi à Conakry, les leaders du FNDC […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com