Jour : 25 décembre 2019

Affaire 3ème mandat: le FNDC dénonce une « complicité avérée » de l’Assemblée nationale et de la Cour Constitutionnelle… »

A la Une, Politique, Société
L’adresse à la nation du Chef de l’État portant sur l’élaboration d’une nouvelle constitution, continue de susciter de vives réactions au sein des acteurs sociopolitiques du pays.   En réunion extraordinaire mercredi à Conakry, les leaders du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) ont dénoncé l’immixtion  de  certaines institutions républicaines qui afficheraient leur volonté d’accompagner le projet controversé de 3ème mandat en faveur du président Alpha Condé, « la grave dégradation de la situation sociopolitique, suscitée par le discours de haute trahison du 19 décembre 2019, et la mascarade évidente dans les préparatifs des élections législatives annoncées pour le 16 février, la complicité avérée de l’Assemblée nationale, de la Cour Constitutionnelle et de la CENI, l...

Défense de la constitution : le FNDC condamne l’ « instrumentalisation » des maires par le gouvernement

A la Une, Politique, Société
Dans sa lutte contre le projet de modification constitutionnelle, la Coordination générale du FNDC appelle à la résistance à travers des manifestations quotidiennes d’envergure et ce, à partir du 13 janvier 2020, tant en Guinée qu’à l’étranger.  Dans sa communication, Abdourahamane Sano a vigoureusement condamné l’ « instrumentalisation » des maires par les autorités de Conakry dans le but de saboter leurs actions, « Le gouvernement instrumentalise des maires pour empêcher régulièrement le libre exercice des droits et libertés à travers des manœuvres destinées à saboter des actions pacifiques de contestations du projet de 3ème mandat par le peuple de Guinée au profit de Monsieur Alpha Condé. Ainsi les autorités invoquent des motifs fallacieux pour entraver les manifestations du FNDC. Le ...

Dernière minute : la marche de l’ « ultimatum » reportée à l’année prochaine (Source)

Politique, Société
Nous venons d’apprendre ! La marche de l’ « ultimatum » initialement prévue demain jeudi 26 décembre 2019 sur toute l’étendue du territoire, a été finalement reportée au 06 janvier 2020. C’est du moins ce qu’a décidé la Coordination générale du Front National pour la Défense de la Constitution, au terme d’une réunion d’urgence regroupant l’ensemble des leaders du mouvement, cet après-midi au quartier Kipé Dadia, dans la Commune de Ratoma à Conakry. De sources concordantes, le report de la marche de ce jeudi, vise à permettre aux citoyens guinéens de passer une très bonne fête de fin d’année. redaction@guineerealite.info

Plus d’actions que d’annonces. FNDC, rassurez-nous !

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
A la lecture  de la laconique lettre réponse de la mairie de Matoto au FNDC,  on se rend bien compte que Mr. Alpha CONDÉ avec la caution de ses  administrateurs, est prêt à tout pour réussir son projet. Rien d’étonnant venant de leur camp. Le week-end dernier, en marge d’un meeting à Boké, le chef de l’Etat a de nouveau haussé le ton contre les manifestations dans le pays. Tout simplement merdique. Face à Toss et sa tutelle, il nous faut du tonus pour empêcher le bonus qu’ils veulent nous imposer. Les putschistes, eux, ne se sont pas rappelé qu’on est  en fin d’année pour annoncer leur maladresse à la nation. Alors, ce  peuple souverain de Guinée n’aura pas le choix. Il ne peut que célébrer ces fêtes de fin d’année que dans la riposte, s’il veut faire échec à leur projet. Ils sont en flag...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com