vendredi, décembre 2

Défense de la constitution : Aboubacar Sylla accuse le FNDC de préparer un « coup d’État militaire »

Décidément, la détermination des opposants au projet constitutionnel, perturberait le « sommeil » des promoteurs. C’est du moins l’enseignement qu’on pourrait tirer de la dernière sortie médiatique du ministre des Transports et porte-parole du gouvernement. 

Pour Aboubacar Sylla, les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution ont un « agenda caché »  derrière ces manifestations de rues, « Le FNDC a un agenda caché, celui de déstabiliser les institutions, celui d’amener à une insurrection ou à un coup  d’État militaire de manière à amorcer une transition pour laquelle certains leaders  sociopolitiques estiment qu’ils auront plus de chance de pouvoir accéder au pouvoir  sans le moindre effort (…) », a dénoncé l’ancien porte-parole de l’opposition guinéenne.

Par ailleurs, le ministre Aboubacar Sylla  se dit perplexe face à ce qu’il qualifie de « troubles », « () Moi je ne comprends pas comment on peut amener à des troubles de cette envergure, tout simplement parce qu’on soupçonne des velléités pour  un  3ème  mandat, occasionnant des dizaines de morts, des blessés graves, des destructions importantes de biens publics et privés ? »,  s’interroge t-il.

redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com