Législatives de février 2020: des commissaires de l’opposition se retirent du processus électoral (Déclaration)

Rien ne va plus au sein de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Pour cause, sept (7) des commissaires issus de l’opposition guinéenne ont décidé de se retirer du processus électoral lié à l’organisation des élections législatives du 16 février 2020.

Dans une déclaration conjointe, rendue publique mardi à Conakry, ces représentants de l’opposition ont vigoureusement dénoncé des « irrégularités des opérations d’enrôlement ».

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com