jeudi, septembre 29

Défense  de la constitution: le FNDC lance une cagnotte de soutien, dénommée « Contribution Financière Citoyenne »

Une campagne de collecte de fonds pour soutenir les activités du Front National pour la  Défense de la  Constitution a été officiellement lancée ce lundi 16 décembre 2019 à Conakry. En dehors du soutien aux actions du FNDC, ces fonds permettront aux leaders du mouvement  d’accompagner les victimes des manifestations contre le  tripatouillage constitutionnel qui pourrait favoriser un 3ème  mandat  au président Alpha Condé. 

Abdourahamane Sano  revient sur l’objectif de cette campagne de collecte de fonds : « Le FNDC est en face des  défis  financiers, heureusement la preuve a été donnée que personne ne finance le FNDC, parce que chaque fois que nous  disons  sortons, ce sont  des milliers  de  personnes qui envahissent les rues, partout en Guinée.  Mais s’il y a des blessés il faut les soigner, s’il y a des morts il faut assister les familles, s’il y a des interpellations  abusives  il faut soutenir ces  personnes et leurs familles, tout  cela à un coût. Donc c’est pourquoi nous avons lancé cette opération, aujourd’hui, nous comptons booster cette recherche de financement  »,  explique-t-il.

Poursuivant, le patron du FNDC dira :  «  Face à la corruption à laquelle est livré notre pays, cette campagne de collecte de fonds va permettre de savoir d’où viennent  les  ressources  du FNDC.  Il faut  qu’on sache que c’est le peuple qui finance le FNDC.  Le compte qui a été crée sur la plateforme gold folding n’importe qui peut accéder. Pour ce qui accepte d’y contribuer à visage découvert vous  verrez  leurs noms avec le montant qu’ils ont émis, ceux qui se disent, nous, nous n’avons pas besoin de cela, on préfère contribuer dans l’anonymat, eux aussi il y a une rubrique on peut savoir qui a donné quoi en longueur de journée. C’est transparent  », a rassuré Monsieur Sano en conférence de presse aujourd’hui à la maison commune des journalistes sise au quartier Kipé dans la commune de Ratoma à Conakry.

Le coordinateur national du FNDC a dénoncé l’ « achat de conscience » utilisé par les partisans de la nouvelle constitution pour faire la campagne du  3ème mandat sur le terrain. Selon Abdouramane Sano, le FNDC utilisera tous  les moyens  légaux  pour faire échouer ce projet «  satanique ».

Ci-dessous les liens pour la Contribution Financière Citoyenne (CFC)  www.godfundme.com  ou encore  https://bit.ly/donFndc 

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com