Dépôt des dossiers de candidatures : « La CENI est entrain de faire une fuite en avant », selon Bah Oury

Décidément, les actions entreprises par la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) dans le cadre de l’organisation des prochaines échéances électorales en Guinée font l’objet de vives critiques. Le dernier cas en date, le délai de dépôt des dossiers de candidatures en vue des élections législatives, est jugé « irréaliste » par le président de l’UDD. 

Selon les propos rapportés par mosaiqueguinee  (quotidien électronique d’informations locales),  Bah Oury  se dit pessimiste quant à la crédibilité  de ces élections alors que les dysfonctionnements signalés seraient loin d’être corrigés :  «  Je crois que la CENI est entrain de faire une fuite en avant. Déjà, elle a engagé un processus très important très complexe notamment la question de l’assainissement du fichier électoral. Cela a montré des dysfonctionnements répétitif et général dans ce contexte  où dans certaines localités et circonscriptions, le recensement n’a même pas commencé. Je trouve que le chronogramme établi par la CENI, la date de dépôt et de fermeture des dossiers de candidature est irréaliste et ne peut pas correspondre à un chronogramme qui puisse nous permettre d’avoir des élections crédibles, transparentes et apaisées   », a déclaré  l’ancien vice-président de l’UFDG.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com