mardi, décembre 6

Jour : 7 décembre 2019

Marche du 10 décembre: le FNDC dévoile son itinéraire !

A la Une, Politique, Société
Mardi 10 décembre prochain, c’est la date de la nouvelle manifestation pacifique des militants du Front National pour la Défense de la Constitution. Sur sa page officielle (Facebook) le FNDC a dévoilé l’itinéraire de cette manifestation qui partira du carrefour de la Tannerie (point de ralliement) jusqu’au Stade 28 septembre à Dixinn via Aéroport Gbéssia, et déviation sur la T1, en passant par Carrefour Concasseur et Hamdalaye.  Cette fois-ci encore, les militants du FNDC promettent une « puissante » mobilisation pour dire STOP au projet de nouvelle constitution voulu par le pouvoir en place.  Notons que la manifestation du mardi marque le retour en « force » des leaders du mouvement, après avoir passé un peu plus d’un mois en prison à la maison centrale de Conakry.  Abdourahamane Sano...

Mali: un militaire français « gravement » blessé, devrait être évacué à Paris (état-major français)

A la Une, Société
Selon les informations rapportées par Rfi (Radio France Internationale), un véhicule blindé d'un convoi de la force Barkhane a sauté sur une mine artisanale. L’accident s’est produit en début de matinée ce samedi 7 décembre à Infigaren à l'est d'Ansongo, une localité située entre Gao et Menaka, au Mali. A en croire notre confrère, un soldat français a été gravement blessé et devrait être évacué vers la France dans les toutes prochaines heures, selon l'état-major français joint par RFI. Avec Rfi

Dysfonctionnements du processus d’enrôlement : Dansa Kourouma dénonce la « mauvaise disposition technique » de la CENI (Interview)

Politique, Société
Le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne se prononce sur les opérations d’enrôlement et la révision des listes électorales. Le patron du CNOCG a accordé une interview vendredi 6 décembre 2019 à notre rédaction.  D’entrée de jeu, Dr. Dansa Kourouma a fait une observation sur le processus d’enrôlement des électeurs  qui, selon lui, constitue une étape primordiale  : «  Le fichier reste et demeure l'élément qui doit permettre de séparer les compétiteurs politiques. Alors sa révision ou son amélioration doit être un processus continu.  La deuxième observation en attendant des résultats chiffrés, c'est-à-dire le  déroulement de  l'enrôlement est conforme  à  une certaine mesure à la recommandation du rapport de l'audit du fichier électoral qui demandait  à tous  le...

Marche funèbre : «  Ceux  qui se rendent responsables  de ces tueries, prennent de lourdes responsabilités dans l’histoire de ce pays »  (Sidya Touré)

Politique, Société
Le leader du parti de l'Union des  Forces  Républicaines, également membre du Front National pour la Défense de la Constitution,  a pris part,  vendredi 6 décembre courant,  aux côtés de ses pairs,  à la  cérémonie funèbre  des huit  (8) opposants  tués lors des dernières manifestations du FNDC à Conakry  . Sidya Touré, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, a déploré les séries  d'enterrement au lendemain de chaque manifestation de l'opposition: «  On ne peut pas être là  à  compter nos morts à chaque fois qu'il y a une manifestation.  Je crois que ceux  qui se rendent responsables  de cela prennent réellement de lourdes responsabilités dans l'histoire de ce pays. Nous sommes  là encore une fois pour assister  à  cette levée de corps remarquable  qui concerne des jeunes guinéens.  Certains...

Marche funèbre: le récit pathétique du frère d’une des victimes tombée sous les balles

Société
Les huit (8) jeunes opposants au projet de nouvelle constitution, tués lors des manifestations organisées par le Front  National pour la Défense de la Constitution ont regagné leur dernière demeure vendredi 6 décembre 2019 au cimetière de Bambéto, situé dans la commune de Ratoma, à Conakry.  De la levée des corps à l’Hôpital Sino-guinéen sis au quartier Kipé jusqu’au cimetière de Bambéto, douleurs et tristesses se lisaient sur tous les visages.  Les parents des victimes, des connaissances et autres militants du FNDC avec à la tête Abdourahamane Sano, coordinateur général du mouvement, se sont  massivement mobilisés  pour rendre un dernier hommage aux « Héros », tombés sous les balles alors qu’ils exprimaient pacifiquement leur droit,  celui de défendre la constitution, menacée par le pou...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com