Centre d’apprentissage de métiers : Alpha Condé appelle à l’autonomisation des personnes à mobilité réduite

En prélude de la journée internationale des personnes handicapées, célébrée hier mardi 3 décembre, le président de la République a procédé à l’inauguration d’un Centre d’apprentissage de métiers pour handicapés, situé dans l’enceinte de la cité de Solidarité à Taouyah dans la commune de Ratoma, à Conakry.

Une journée placée sous le thème : « Favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir : un geste à la fois », ce bâtiment qui abrite désormais ce Centre d’apprentissage, a été financé par le budget national de développement. Les bénéficiaires pourront apprendre des métiers de couture, teinture, saponification, cordonnerie mais aussi du banbourotain.

Selon nos informations, chaque filière aura dix (10) apprenants et les cours seront dispensés par des personnes à mobilité réduite. Le président Condé se réjouit : « L’initiative est noble, l’apprentissage des métiers ne doit pas s’estomper et les produits obtenus doivent être valorisés. Nous devons aussi intégrer des personnes handicapées, nous allons les apprendre des métiers et faire en sorte que les produits qu’ils produisent soient commercialisés afin que cela leur permette d’être autonomes », a-t-il déclaré. 

Par ailleurs, le président de la République invite les partenaires techniques et financiers à inscrire la question des handicapés parmi les priorités. Il invite également tous les ministères concernés à jouer leurs partitions pour la prise en compte de la dimension du handicap dans toute les planifications ainsi que dans la formulation des projets de développement. 

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here