mardi, décembre 6

Jour : 3 décembre 2019

« La perception du handicap et des personnes handicapées est entrain d’évoluer positivement dans notre pays », selon la ministre des Affaires Sociales

Politique, Société
La Guinée à l'instar des autres pays du monde, a célébré mardi 3 décembre 2019, la journée internationale des personnes handicapées. Placée sous le thème « Favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d'agir: un geste à la fois », la célébration de cette journée a eu lieu à la cité de Solidarité située dans le quartier Taouyah dans la commune de Ratoma, à Conakry. Décrétée depuis 1992 par les Nations-unies, la journée internationale des personnes handicapées est célébrée le 3 décembre de chaque année à travers le monde entier. Elle vise à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société.  La ministre de l'action sociale, de la promotion féminine et de l'enfance estime que le handicap fait désormais par...

Numérique: Paris déplore des menaces américaines « inacceptables », espère une riposte « forte » de l’UE

A la Une, Economie, Politique, Société
Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a qualifié mardi d' « inacceptables » les menaces de représailles américaines contre la taxe française sur le numérique et espéré que l'Union européenne réplique « avec force » si elles devaient se concrétiser. « Le simple projet, qui pourrait s'appliquer d'ici 30 jours, de nouvelles sanctions contre la France, c'est inacceptable », a affirmé M. Le Maire sur Radio Classique. « Ce n'est pas le comportement que l'on attend des Etats-Unis vis-à-vis de l'un de ses principaux alliés, la France, et d'une manière générale l'Europe », a-t-il ajouté. Le ministre a précisé que les autorités françaises avaient pris contact lundi avec la nouvelle Commission européenne pour parler de la réaction de Bruxelles face aux menaces de l'administration Tru...

Bah Oury à Alpha Condé : « Renoncer serait de faire un acte patriotique et s’il le fait il va couronner sa carrière politique… »

Politique, Société
A la plénière des leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), le président de l'UDD a profité de l’occasion pour demander au chef de l’État d’accepter de sortir par la grande porte en renonçant à son projet de changement constitutionnel: « L'histoire est en marche, les manifestations que nous avons c’est la continuité de la lutte qui a été engagée depuis l'indépendance pour que la Guinée soit un pays démocratique, prospère et libre. Le peuple est attentif, nous souhaitons que le président Alpha Condé soit également à l'écoute de son peuple et son peuple lui demande de renoncer à son projet de changement constitutionnel qui ne pourra apporter rien de bon au pays ni à lui même », a lancé Bah Oury. Pour Bah Oury, renoncer à ce projet permettra au président Alpha Cond...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com