UFDG – Choix des candidats à la députation: Cellou Dalein Diallo se dit embarrassé et appelle au secours… 

La dernière assemblée générale hebdomadaire du parti de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a été une occasion saisie pour évoquer le choix des candidatures à la députation prochaine.

Pour le leader de l’UFDG, il serait difficile de choisir parmi tant de candidats potentiels et souhaite une assistance pour résoudre ce « problème »: « Je sollicite votre aide et votre assistance. Actuellement il est question d’aller aux élections législatives. Pour participer à ces élections, il faut qu’on ait des candidats au niveau uninominal et sur la liste nationale. Vous savez que l’UFDG compte près de 5 millions de militants. Si j’ai sollicité votre assistance, dans une circonscription, comme la plus grande tout comme la plus petite, il faudrait qu’on trouve un candidat au poste de député uninominal. Il y en a beaucoup qui le méritent. Vous le savez. Dans toutes les circonscriptions, vous avez 10, 20 parfois 100 et plus qui méritent d’être députés de l’UFDG, mais on ne désigne qu’une seule personne. Les gens ont envie d’être député pour contribuer au combat qui se mène à l’assemblée nationale. C’est légitime. Il y en a beaucoup qui se sont battus depuis 2007, 2008 et qui le méritent. Comment choisir un, lorsque vous avez 100, 200 qui le méritent ? C’est un exercice difficile », a-t-il déclaré.

Parlant toujours du choix des candidats à la députation, le leader de la principale formation politique de l’opposition guinéenne a appelé au sens de responsabilités de l’ensemble de ses militants: « Ce n’est pas facile. C’est sûr que certains seront brimés, parce qu’on ne peut pas trouver un critère qui permette d’être absolument juste parmi les candidats. Donc à l’avance, nous demandons de l’indulgence de nos militants et responsables. Je sais qu’aucun d’entre vous n’est venu à l’UFDG pour être député. Vous êtes tous venus pour faire changer la Guinée et porter votre Cellou à la Présidence de la République », nous a laissés entendre le candidat malheureux des présidentielles de 2010 et 2015.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here