Jour : 30 novembre 2019

Côte d’Ivoire: le Président Ouattara menace de briguer un nouveau mandat…

A la Une, Politique, Société
Selon des propos rapportés par l'Agence France-Presse (AFP), repris par la BBC, le président Alhassane Dramane Ouattara déclare que son intention est de transférer le pouvoir à une nouvelle génération: « Mais (…) je ne le ferai que si tous ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé. Si eux, ils décident d'être candidats, alors je serai candidat aussi », a déclaré le chef de l’État Ivoirien. Pour Alhassane Dramane Ouattara, il n’est pas question que la Côte d’Ivoire retourne entre les mains de ceux qui l’ont détruit. ADO fait ainsi allusion aux ex-présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié qui entretiendraient un flou total autour de leur avenir politique: « La Côte d'Ivoire appartient aux prochaines générations. Mais comme je vois des hésitations au niveau de certains...

Assemblée générale de l’UFDG: «  On empêche dans les fiefs de l’opposition les gens de se faire enrôler », selon Cellou Dalein

Politique, Société
À l'entame de son discours, le Chef de file de l'opposition guinéenne a remercié ses militants pour leur mobilisation « massive » à la dernière marche pacifique du FNDC. Cellou Dalein Diallo a, en outre invité ses militants à se faire enrôler: « Il faut que vous continuiez à vous organiser partout ici à l'intérieur comme à l'extérieur pour vous faire enrôler. Normalement c'est cette liste qui va servir demain à l'élection du Président de la République. Nous allons nous battre pour que les conditions d'une élection transparente, équitable soient réunies, ce n'est pas facile mais on mènera cette bataille là. On ne peut pas laisser le pays dans les mains de ces gens qui aiment qualifier les gens de bandits alors qu'ils savent que c'est eux les bandits », a-t-il martelé.  Poursuivant,  le pr...

Élections législatives : « Nous demandons à nos militants de se faire recenser pour aller voter massivement le jour J pour la mouvance présidentielle », appel de Barry Boubacar vice-président du FND (Interview)

A la Une, Politique, Société
Les guinéens sont appelés aux urnes le 16 février 2020 au compte de l’élection législative. Un calendrier qui est loin de faire l’unanimité au sein de la classe politique guinéenne. Les déclarations des ténors de l’opposition en font foi. Pour en parler, nous avons rencontré un responsable d’un parti allié à la mouvance. Il s’agit du FND (Front National pour le Développement), un parti dirigé par Alhouseïsy Makanéra Kaké. A cœur ouvert, son vice-président nous parle de cette élection. Lisez l’interview ! En Guinée, l’élection législative est programmée pour le 16 février 2020. Selon vous, cette date est-elle tenable ? « Oui ! Cette date est tenable d’autant plus que la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) est à pied d’œuvre avec à la clef l’opération de révision des listes...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com