samedi, décembre 3

Justice: liberté provisoire pour Abdourahamane Sano et Cie

La Cour d’appel de Conakry a accordé une liberté provisoire aux leaders du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution), incarcérés depuis le 22 octobre dernier à la maison centrale de Conakry.

La décision a été prise ce jeudi 28 novembre 2019, au terme du procès en appel formulé par le pool d’avocats des accusés. L’annonce de la nouvelle de libération de ces opposants au projet de nouvelle constitution a suscité la joie des militants et sympathisants du FNDC, en image, ci-dessous, massivement mobilisés devant la Cour d’appel de Conakry.

Notons que si ces leaders bénéficient d’une liberté provisoire, cependant ils restent toujours poursuivis par la justice guinéenne.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com