Défense de la constitution : « Il faut que la démocratie soit respecté en Guinée de gré ou de force » dixit Chérif Abdallah

Décidément, la défense de la constitution serait devenue une préoccupation nationale, d’autant plus que tous les citoyens épris de paix et justice continuent de rejoindre les rangs du FNDC pour mener le combat contre le projet de tripatouillage constitutionnel. 

Chérif Mohamed Abdallah fait partie de ces citoyens qui s’engagent aux côtés du FNDC de défendre la constitution. Pour le Président du GOHA (Groupe Organisé des Hommes d’Affaires), le respect de la démocratie est une obligation : « Il faut que la démocratie et le principe de la démocratie soit respecté en Guinée de gré ou de force. On acceptera pas, nous sommes fatigués avec l’insécurité, nous sommes fatigués avec les attaques des opérateurs économiques, nous sommes fatigués avec le pillage, nous voulons mettre fin à cela avec le FNDC », a-t-il déclaré.

Madiba Kaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here