L’inflation : Sidya Touré parle de la « descente en enfer du franc guinéen »

La monnaie guinéenne se déprécie considérablement face aux monnaies étrangères. Selon nos informations, de nos jours 100 $ se négocie entre 1 000 000 à 10 20 000 GNF alors que l’euro se négocie entre 10 70 000 à 1 100 000 GNF.

Interpellé sur la dépréciation de la monnaie guinéenne, l’économiste Sidya Touré n’a pas manqué de déplorer le niveau de l’inflation : «  La dépréciation qui a eu lieu est due au fait que l’argent qui sort aujourd’hui du système guinéen, ceux qui ont accès à cet argent sont entrain de rapatrier à l’extérieur. Donc, ils ont une forte demande de dollars, sinon qu’est-ce que c’est cette histoire ? Au contraire, ils demandent des dollars, ils demandent des euros qu’ils expédient dehors pour aller planquer leur argent, c’est ce qui fait que la monnaie se déprécie dans le système financier aujourd’hui », a-t-il expliqué.

A la question de savoir, à qui profite toute cette manne financière, le président de l’UFR répond : «  De tous ceux qui ont de l’argent dans le système financier aujourd’hui. Des entreprises, la bauxite, les machins et toutes ces choses là aujourd’hui, où il y a une corruption endémique sont entrain de sortir de l’argent en quantité extraordinaire de notre pays », a répondu l’opposant au régime d’Alpha Condé.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here