mardi, décembre 6

Jour : 16 novembre 2019

Éliminatoires de la CAN 2021 : voici les résultats de la première journée

A la Une, Editorial, Société
Les Fennecs ont ouvert le score peu de temps avant la mi-temps, grâce au défenseur central Ramy Bensebaini. L'ailier gauche Youcef Belaïli a ensuite obtenu un penalty que l'attaquant Baghdad Bounedjah a transformé, doublant la marque à la 68e minute. Le festival algérien s'est poursuivi avec un troisième but signé Belaïli (75e). Onze minutes plus tard, Hilal Soudani, qui n'avait plus joué pour l'Algérie depuis plus d'un an, porte le score à 4-0. Baghdad Bounedjah signe ensuite le cinquième but des Verts face aux Zambiens, dans les arrêts de jeu (90e). Voici les résultats de la première journée : Vendredi Maroc 0 - 0 Mauritanie - Groupe E Zimbabwe 0 - 0 Botswana - Groupe H Tanzanie 2 - 1 Guinée Equatoriale - Groupe J Tunisie 4 - 1 Libye - Groupe J Jeudi Mali 2 -...

Propos de Salif Keïta: « L’Ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier » (Communiqué)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l’Ambassade de France au Mali (Bamako, le 15 novembre 2019) RÉCENTES DÉCLARATIONS DE M. SALIF KEITA L’Ambassade de France a découvert avec étonnement les récents propos tenus par M. Salif Keita, artiste malien de renommée mondiale, mettant en cause la France et ses liens supposés avec le terrorisme au Mali. L’Ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier. A l’instar des nombreuses autres rumeurs ayant libre cours au Mali, de tels discours font le jeu de ceux qui cherchent à semer la discorde et entretenir le chaos. Ils sont également une offense à la mémoire des civils et militaires, maliens, français et internationaux, victimes de la barbarie terroriste au Mali. L’Ambassade de France ...

Pour l’honneur national, « Non » au projet de constitution (Par Professeur Lancinè Kaba)

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Bonjour. J’adresse cette lettre à vous tous et toutes, où que vous vous trouviez. Un danger plane sur l’avenir de notre pays. Le sujet, brûlant, mérite l’attention du public patriote et lucide. Parce que le sujet est d’une importance capitale, le message s’adresse, par conséquent, de manière implicite, au Président Alpha Condé, Car, par le miracle qui régit l’univers et les affaires humaines, c’est lui qui, en ce moment, décide de la destinée de notre pays (mais le Pouvoir appartient à Dieu Seul, IL le confie et l’enlève librement et souverainement, comme IL veut). Nous souhaitons que le Président entende raison pour le grand bonheur de la Guinée. Il y va de l’intérêt général,  de son propre honneur et de sa place dans l’histoire. Nous parlons de ce qui se passe. Et, ce qui se passe, par ...

Camp de Soronkoni: l’OGDH demande au Président Condé d’ordonner la fermeture des prisons qui s’y trouvent !

Politique, Société
Dans sa dernière déclaration, l'Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l'Homme a fait part de ses craintes suite aux nombreuses requêtes qu'elle a reçues des parents de victimes. Selon l'OGDH, plusieurs citoyens guinéens seraient arrêtés et déportés dans le camp de Soronkoni situé dans la préfecture de Kankan en Haute Guinée. L'organisation de défense des droits humains dénonce ces multiples arrestations sans motif invoqué. Cependant, l'OGDH se dit perplexe face à une telle situation qui, selon elle, relève du passé où de nombreux fils du pays ont subi de tortures avant de succomber. Dans la même déclaration, l'OGDH demande au Président Alpha Condé d'ordonner la fermeture des prisons du camp de Soronkoni, histoire d'éviter à la Guinée les tristement célèbres camps de la mort...

Ministère de la sécurité : l’engagement du nouveau patron ne rassure pas des citoyens ?

Libre Opinion, Politique, Société
Albert Damantang Camara, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, a été officiellement installé vendredi 15 novembre 2019 dans ses nouvelles fonctions de ministre de la sécurité et de la protection civile. La cérémonie de passation de service entre Alpha Ibrahima Keïra (sortant) et Damantang Camara (entrant), intervient juste au lendemain d’une répression « sanglante » de la marche pacifique des opposants au projet de changement constitutionnel par les forces de l’ordre. Au total quatre citoyens sont tombés sous les balles en l’espace de 24 heures, a-t-on appris. A l’image de ses prédécesseurs, Albert Damantang promet, lui aussi, d’assurer la sécurité de tous les citoyens guinéens et de leurs biens. Cependant, certains observateurs s’interrogent sur la sincérité des promesses faites par nos ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com