Jour : 14 novembre 2019

Dernière minute : le gouvernement reconnait la mort du jeune Alpha Souleymane Diallo par balles

Politique, Société
Dans un communiqué rendu public jeudi soir à Conakry, le gouvernement guinéen à travers le ministère de la sécurité et de la protection civile, confirme la mort du jeune Alpha Souleymane Diallo. Selon le communiqué, le défunt a été effectivement touché au niveau de la poitrine : «  Malheureusement, il est à déplorer un dépôt de corps à l’hôpital de l’Amitié SINO Guinéen. Les premières investigations indiquent qu’il s’agit de Monsieur Alpha Souleymane DIALLO, touché au niveau de la poitrine au quartier Concasseur par un projectile. » Dans le même communiqué, le gouvernement déplore l'attaque de la brigade de la gendarmerie de Dabondy-rails : «  Des cas de blessés, dont trois policiers et des dégâts matériels sont également à signaler. Par ailleurs, la Brigade de la Gendarmerie de Dabo...

Changement de constitution : encore un autre opposant au projet tombe sous les balles à Conakry

Politique, Société
Contrairement aux précédentes manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution, la manifestation de ce jeudi 14 novembre a été violemment réprimée par les forces de l’ordre. Conséquences, un autre opposant au projet de nouvelle constitution a été tué par balles dans le quartier Hamdallaye dans la commune de Ratoma, loin de l’itinéraire de la marche. Au compte toujours de cette journée, on dénombre plusieurs autres blessés, des véhicules incendiés mais aussi des arrestations, a-t-on appris. À en croire certains observateurs, la modification de l’itinéraire initial par le gouverneur de la ville de Conakry, serait la cause de ces violences, d’autant plus que cette modification a été faite à quelques heures seulement de la marche pacifique du FNDC. Une marche censée se te...

Bah Oury sur la marche du 14 novembre : « C’est une marche pour la paix et la stabilité de la Guinée »

Politique, Société
À la veille de la marche du FNDC  ce jeudi 14 novembre à Conakry et dans certaines villes du pays, le président du parti UDD, Bah Oury appelle la population guinéenne à la mobilisation pour, selon lui, dénoncer le coup d'État constitutionnel : «  Le FNDC lance demain 14 Novembre la marche qui partira de l'aéroport au palais du peuple. Je profite de cette occasion, entouré par cette représentation majoritairement jeunes qui compose la Guinée pour que le maximum de personnes puisse participer à cette marche dans le calme, dans la discipline, dans la concorde et dans la sérénité » a-t-il lancé. Et puis, pour l'ex vice-président de l'UFDG, le changement de la constitution créerait des troubles graves dans le pays : «  Au-delà de ceux qui sont dans l'opposition, cette marche est une marche p...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com