Les jeunes de l’axe s’en prennent à Mouctar Diallo: « Il a trahi ses convictions. Est-ce qu’il aurait balancé grenade pour être ministre ? »

En marge de la conférence de presse des familles des victimes des manifestations sociopolitiques ce mardi 12 novembre 2019 à Conakry, le coordinateur du mouvement « Akhadan » s’est invité au débat. Ce mouvement regroupe les jeunes leaders de l’axe Hamdalaye – Bambéto – Cosa – Kagbélen.

Dans sa communication, Mamadou Ciré Diallo a fait des révélations sur le ministre Mouctar Diallo. «  Mouctar a trahi ses conventions.  Il a utilisé les jeunes de l’axe pour ses appétits politiques. Ensemble avec Mouctar, nous avons participé aux manifestations pour l’avènement d’une République démocratique. Quitter les manifestations tandis que les valeurs pour lesquelles nous étions entrain de nous battre ne sont pas acquises. C’est de la trahison mais si c’est lui qui essaie encore de charger les mêmes jeunes, on ne peut pas comprendre son attitude », s’est-t-il lâché.

Poursuivant, le patron du mouvement Akhadan dira : «  Il est arrivé à un moment donné où grenade était un petit sûr de Mouctar Diallo. Ils faisaient tout ensemble. ils étaient en quelque sorte des inséparables. Donc si après que grenade a été accusé comme celui qui tire sur les manifestants et condamné à dix (10) ans de prison, alors que son compagnon Mouctar Diallo, lui bénéficie d’un décret présidentiel le nommant ministre. Maintenant la question que je me pose, est-ce que Mouctar Diallo aurait balancé grenade pour être ministre ? Parce que c’est clair qu’il a utilisé les jeunes de l’axe pour être ministre », dénonce Mamadou Ciré Diallo.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Léger remaniement ministériel : « La préoccupation du chef de l'Etat devait plutôt consister à ouvrir une enquête sur les tueries » (Cellule Com UFR)

mer Nov 13 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email L’UFR, le parti dirigé par Sidya Touré considère ce décret comme un « cheveu dans la soupe ». Pour le responsable de la communication de l’Union des Forces Républicaines, la préoccupation du Chef de l’État devait plutôt consister à ouvrir […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com