Mawouloud ou la naissance du Prophète Mohamed paix et salut sur lui est-elle célébrée par tous les musulmans ? Voici les explications d’Oustaze Mamadou Oury Diallo

Le monde musulman a célébré dans la nuit de vendredi à samedi 9 novembre 2019, la naissance du prophète Mohamed paix et salut sur lui (Mawouloud). En Guinée, cette fête a été marquée par des prières et des bénédictions dans toutes les mosquées du pays.

Sur le sens de la célébration du Mawouloud, notre rédaction a rencontré l’islamologue, Oustaze Mamadou Oury Diallo: «  Nous avons une frange de musulmans qu’on appelle les wasoufi, c’est une frange de la communauté musulmane qui ont compris qu’il n’est pas du tout mal de célébrer l’anniversaire du prophète. En se basant sur des sourates qui sont authentiques mais c’est au niveau de leurs interprétations que le problème se situe dans ces preuves. Le prophète a été interrogé, pourquoi jeûnes-tu les lundi ? Il a répondu en disant que c’est parce qu’il est né un lundi et qu’il a également reçu la révélation divine un lundi. La seconde partie c’est Alsounati wal djanaba, c’est-à-dire les gens de la Sounna et du consensus. Selon ces derniers, la règle en islam c’est que nul n’est censé innover un acte d’adoration, il faut attendre sa législation avant de procéder à sa pratique. Donc vu que le Prophète Mohamed (paix et salut sur lui) ne l’a pas fait dans ses 23 ans qu’il a vécus et après lui aussi, ses compagnons sont mieux placés pour comprendre le coran et la sounna, le mieux placés pour nous orienter vers Dieu. En dépit de tout, ils ne l’ont pas aussi fait. C’est ce qui prouve à suffisance que célébrer Al Maouloud l’anniversaire du prophète est un acte d’innovation religieuse, une chose rejetée », a expliqué Oustaze Mamadou Oury Diallo.

Mais qu’est ce que dit le Coran et le Prophète lui-même sur la question ? Notre interlocuteur tente de répondre : «  Le Prophète Mohamed paix et salut sur lui, a dit celui qui innove une pratique religieuse dans la religion qui n’a pas une source religieuse, c’est-à-dire qui ne dépend pas du Coran et ni de la sounna ni aussi du consensus et non plus dans une situation islamique, est une chose rejetée qui n’est pas du tout acceptée, valable et il n’est pas du tout exaucé par Dieu. Dans l’un ou dans l’autre, le Mawouloud est une occasion qui permet aux musulmans de se rappeler du prophète Mohamed paix et salut sur lui », a déclaré l’islamologue.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Coup d'Etat constitutionnel: plusieurs généraux de l'armée guinéenne cités par le FNDC (Liste)

lun Nov 11 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Le Front National pour la Défense de la Constitution est plus que jamais déterminé à s’opposer par les moyens légaux au tripatouillage constitutionnel en cours en Guinée. Encore le FNDC se fait parler de lui, en publiant ce […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com