Emprisonnement des leaders du FNDC: « C’est le fait du prince », dénonce Sidya Touré

S’adressant à la population guinéenne, à l’occasion de la manifestation pacifique prévue ce jeudi 07 novembre courant, le Président de l’UFR a dénoncé la détention des leaders du Front National pour la Défense de la Constitution.

Selon Sidya Touré, leur détention est illégale : «  Nos amis sont encore en prison: Sano, Koundouno, Elie Kamano, Bill De Sam, Badra, Diallo et autres, il n’est pas possible qu’ils y soient. Tous ont été kidnappés dans leurs domiciles respectifs avant même que la manifestation ait lieu. C’est le fait du prince. C’est ça que nous voulons éviter à notre pays », a regretté le patron de l’UFR, membre du FNDC.

En dépit de tout, Sidya Touré appelle les militants et sympathisants du Front National pour la Défense de la Constitution à la résistance jusqu’à la victoire finale.

Madiba Kaba / redaction@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here