« Les députés de l’opposition pourraient bientôt siéger à l’Assemblée nationale » (l’honorable Ben Youssouf keita)

Le parlement guinéen pourrait bientôt retrouver ses députés au grand complet à l’hémicycle. Le retour des députés de l’opposition n’est qu’une question de jour.

Selon l’honorable Ben youssouf Keita, la suspension aux travaux de l’institution était purement électoral: « C’est pour des questions électorales que nous avons suspendu nos activités à l’Assemblée national. Nous avons suspendu à cause du 28 démembre. Ce 28 décembre est reporté donc présentement nous pouvons retourner quand nous voulons, nous attendons le moment opportun », a-t-il déclaré.

Pour le Président de la Commission santé, le départ de maître Amadou Salif Kébé est imminent: « La force de chaque parti dépend de son poids électoral, l’UFDG est le deuxième parti, l’UFR est le troisième parti en terme de poids. Quand l’UFDG et l’UFR qui contrecarrent le pouvoir, disent qu’ils ne sont pas d’accord avec le président de la CENI parce qu’il a prouvé qu’il n’est pas impartial, nous ne pouvons pas accepter avec lui, il a prouvé qu’il peut renier son engagement, un tel homme ne mérite pas notre confiance », a martelé l’honorable Ben Youssouf Keita.

Selon nos informations, aucun des députés ayant suspendu sa participation, n’a bénéficié de son indemnité du mois d’octobre.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here