vendredi, décembre 2

Jour : 25 octobre 2019

Trop de morts: les femmes du FNDC exigent l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités

Politique, Société
Pour se faire entendre, les femmes du Front National pour la Défense de la Constitution ont investi les rues de Conakry mercredi 23 octobre 2019 pour véhiculer leur message. Du rond point d'Hamadalaye à l'esplanade du stade 28 septembre via les quartiers Minière et Belle-vue, les manifestantes ont tenu des propos hostiles au pouvoir de Conakry. Dans une déclaration, les femmes du FNDC ont exigé l'ouverture d'une enquête indépendante pour faire la lumière sur toutes les tueries de civils en marge des manifestations politiques en Guinée. Pour la parlementaire de l’UFR Hadja Aissata Daffé, porte-parole de circonstance, tous les auteurs de ces assassinats doivent être poursuivis: "Il n'y a rien de plus précieux sur cette terre que la vie et celle-là, les forces de l'ordre l'ont ôtée à nos e...

Manifestations du 24 octobre: « Plus d’1 million de guinéens ont marché pour dire NON au 3ème mandat » (Sidya Touré)

Politique, Société
Plusieurs milliers d'opposants au projet de nouvelle constitution étaient dans la rue, jeudi à Conakry. Il était question pour les militants et sympathisants du Front National pour la Défense de la Constitution de réitérer leur opposition au tripatouillage constitutionnel qui pourrait favoriser un 3ème mandat du Président Condé. Les marcheurs ont également dénoncer la condamnation des leaders du FNDC en exigeant leur libération. Le patron de l'Union des Forces Républicaines s'est félicité de la mobilisation des populations de Conakry qui, selon lui, ont massivement répondu à l'appel du FNDC: "Plus d'1 million de guinéens ont marché pour dire NON au #3ème mandat. C'est une réponse cinglante du peuple aux élucubrations référendaires des laudateurs de #Alpha Condé. En attendant, libérez les ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com