mercredi, octobre 5

Sidya Touré se confie : « J’ai fait les manifestations toute ma vie. On ne me fait pas de leçon sur ça »

Le leader du parti de l’Union des Forces Républicaines a présidé samedi l’assemblée générale ordinaire de son parti à Matam. Après près d’une semaine de confinement à son domicile privé, situé dans le quartier Minière, suite à la série de manifestations organisée par le FNDC, Sidya Touré a pu directement s’adresser à ses militants et sympathisants massivement mobilisés au siège de l’UFR.

Certes, dans l’objectif de justifier son confinement alors que certains de ses militants sont sur le terrain, Sidya Touré a déclaré que personne ne peut lui faire de leçon: « J’ai fait les manifestations toute ma vie. Je viens de vous montrer les 12 points de fissures sur ma tête. On ne me fait pas de leçon sur ça », a-t-il déclaré.

Poursuivant, l’ancien Premier ministre dira: « On a demandé à ce qu’il y ait des manifestations, elles devraient être pacifiques comme celle qui a lieu jeudi, personne n’a besoin de tirer sur qui que se soit », a-t-il dit.

Et puis Sidya Touré a également bien voulu partager avec les journalistes, un sujet qui lui préoccupe, notamment la gestion des manifestations par les forces de l’ordre: « Il ya une chose que je ne reconnais pas aux journalistes guinéens. Pourquoi est-ce qu’on ne tire pas sur les manifestants au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire et ailleurs. Pourquoi c’est ici on tire sur les manifestants ? », s’est-t-il interrogé, dénonçant ainsi le silence « coupable » des médias sur cet état de fait.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com