Procès-FNDC: le leader Abdourahmane Sanoh retourne en prison pour un an cette fois-ci !

Le verdict tant attendu des leaders du Front National pour la Défense de la Constitution est enfin tombé ce mardi 22 octobre 2019.

Le président de l’audience Me Aboubacar Maféring Camara a d’abord requalifié les infractions reprochées aux huit (8) membres du FNDC de « manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles à l’ordre public à provocations directes à la sécurité publique ».

Poursuivant, Maître Camara a déclaré Abdoulaye Oumou sow, Mamadou Bobo Bah et Mamadou Sano non coupables et renvoyés à des fins de poursuites.

Cependant, Abdourahmane Sanoh déclaré coupable et condamné à un an d’emprisonnement ferme. Sekou Koundouno, Ibrahima Diallo, Alpha Soumah alias Bill de Sam et Bailo Barry également déclarés coupables et condamnés à six (6) mois d’emprisonnement ferme.

A rappeler que les avocats de la défense ont immédiatement interjeté appel de la décision du tribunal de Dixinn

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com