vendredi, décembre 2

Jour : 16 octobre 2019

Affaire 3ème mandat: le procès des opposants renvoyé à vendredi !

Politique, Société
C'est sous une haute surveillance policière que le procès des membres du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution), s'est ouvert ce mercredi 16 octobre 2019, au Tribunal de première instance de Dixinn à Conakry. Les opposants au 3ème mandat dont le coordinateur Abdourahamane Sano en compagnie d'autres membres du mouvement, ont été arrêtés samedi au domicile privé de Monsieur Sano. Au sortir de la salle d'audience après plusieurs heures de débats entre la défense et partie civile, Maître Béa, avocat des accusés a déclaré: "C'est un faux procès, une fausse accusation. Ce sont des innocents qui sont poursuivis sur la base d'un dossier monté de toute pièce. Monsieur le bâtonnier l'a rappelé que ce n'est pas un dossier en soi..." Pour l'avocat de la défense, si une catég...

Immigration clandestine: « La Guinée occupe la tête de liste », déplore Sidya Touré

A la Une, Politique, Société
Lors de la dernière assemblée générale ordinaire de son parti, le leader de l'Union des Forces Républicaines n'a pas manqué de dire sa déception face à l’importance du phénomène. Sidya Touré accuse la gestion "catastrophique" de l'administration Condé: "En matière de l’immigration clandestine, la Guinée occupe la tête de liste. La jeunesse n’a aucun espoir. Il n'y a aucune opportunité dans ce pays. Il n'y a pas là où aller, pas d'emplois, pas de manger. Je suis triste... Je vais vous faire une confidence: j’ai reçu un anglophone, il m'a dit quand il vient à Conakry il a l’impression que c’est ce pays qui sort de 10 ans de guerre civile, pas la Sierra Leone. Vous voyez la gravité de la situation... Le gouvernement distribue des milliers de véhicules pour des fins de campagne alors que nos h...

Affaire 3ème mandat: Abdourahamane Sano signe et persiste « Ça ne passera pas. C’est çà la volonté du peuple et nous allons porter cette volonté »

Politique, Société
Peu avant l'ouverture de leur audience au Tribunal de première instance de Dixinn, ce mercredi 16 octobre 2019, visiblement serein, les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution se sont prêtés aux questions des journalistes présents dans la salle. En dépit de tout, Abdourahamane Sano et cie sont plus que jamais déterminés à mener le combat jusqu'à la victoire finale: "Amoulanfé ! Amoulanfé ! Il faut bien que cela soit très claire. Ça ne passera pas, quelque soit les moyens qu'ils vont utiliser, ça ne passera pas. C'est çà la volonté du peuple de Guinée et nous allons porter cette volonté", a réitéré le coordinateur du FNDC. La Rédaction / redaction@guineerealite.info
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com