jeudi, septembre 29

Manifestation du 14 octobre: le patron de la police nationale, le colonel Bafoé menace !

Dans un entretien accordé à nos confrères de mosaiqueguinee, un média local, le directeur général de la police nationale s’est prononcé sur la manifestation du lundi 14 octobre courant. Le colonel Ansoumane Camara alias Bafoé n’est pas allé du dos de la cuillère en rappelant le sort réservé à tout « fauteur de trouble »: « Ce qui reste clair, si le lundi des gens tentaient de faire de la pagaille et que l’autorité faisait une demande de concours au service de sécurité pour empêcher des troubles, j’ordonnerai à mes unités d’agir. Je ferai une note de service, mettant tous les policiers en garde de ne sortir qu’avec les armes conventionnelles de maintien d’ordre », a-t-il annoncé.

Le directeur général de la police nationale a, par ailleurs appelé ses hommes au respect des dispositions du maintien d’ordre en utilisant des armes conventionnelles: « Si un policier sort avec un pistolet ou un PMAK, c’est moi même qui déposerais ce policier à la justice. Mais avec les armes conventionnelles, tout voyou qui sera trouvé dans la rue en train de troubler l’ordre public, il va l’arrêter et le déposer devant qui de droit et il répondra de ses faits. La sécurité des leaders de l’opposition sera assurée. C’est une obligation pour moi de les protéger, en tant que républicain… », s’est-il adressé à ses agents.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com