Rentrée scolaire 2019-2020: l’Association Scolaire et Estudiantine de Guinée se réjoui du respect de la date du 03 octobre ! (Déclaration)

DÉCLARATION: Portant rentrée Scolaire et Universitaire / N° 003/A-SEG/CA/2019

Dans le cadre de la rentrée Scolaire et Universitaire [ 2019-2020 ], l’Association scolaire et Estudiantine de Guinée (A-SEG) félicite les autorités en charge de l’enseignement pré-universitaire, professionnel et supérieur pour le respect du délai de rigueur ordinaire correspondant au 03 Octobre 2019.

Elle invite les élèves et les étudiants à observer massivement cette rentrée à la date indiquée dans la discipline, la ponctualité et l’assiduité pour la nouvelle année scolaire et académique. Le défi qui les attend est particulièrement ardu, ils sont appelés à redoubler d’efforts.

Nous invitons également les braves enseignants de Guinée à tirer leçon des années précédentes et à observer leur devoir d’enseigner correctement les élèves et étudiants.

Nous invitons le gouvernement et les organisations syndicales à renforcer le dialogue social pour nous éviter de nouvelles crises. Les dernières grèves enregistrées à l’enseignement pré-universitaire ont laissé, comme tout le monde le sait, un impact négatif tant sur le niveau des élèves, mais aussi sur les résultats des examens de fin d’année. Il est de la responsabilité des autorités de tutelle, de faire face aux revendications des enseignants. Ces derniers aussi doivent savoir que la légitimité et la légalité de leur revendication ne les dispense nullement de reproches, car une grève de « trop » serait au détriment de l’école guinéenne et avant que ce ne soit ainsi, mieux vaut penser à l’intérêt supérieur de notre pays.

Sans oublier les parents d’élèves et d’étudiants, nous estimons qu’ils ont une grande part en ce qui concerne l’encadrement et le suivi des leurs, ceci est une condition sine qua non pour la réussite de ceux-ci. Le constat que nous faisons, fait état de la démission parentale, ce que nous déplorons fermement. Ils doivent désormais s’engager dans le suivi régulier de leurs enfants, c’est un passage obligé pour leur réussite.

Toutefois, nous constatons que la rentrée Scolaire et Universitaire s’annoncent dans un contexte où des établissements scolaires et universitaires sont dans les conditions moins reluisantes, ajouter à cela, les frais exorbitants d’inscription et de réinscription dans les universités, le manque de personnel enseignant par endroit à l’intérieur du pays. Également, le manque de manuels didactiques pour les élèves et étudiants, le manque de bibliothèques sont des défis à relever pour la qualification de l’école guinéenne.

Nous interpellons enfin, tous les acteurs du secteur éducatif sans distinction à plus de responsabilité, chacun de sa part doit désormais œuvrer en ce qui lui concerne à l’application des règles strictes qui sont des valeurs cardinales de l’éducation. Les résultats des examens de fin d’année [ session 2019 ] traduisent la déliquescence du système d’enseignement et fait le procès de tous les acteurs de l’école guinéenne. Nous espérons fortement une prise de responsabilité collective pour pallier aux maux suscités.

VIVE A-SEG!

VIVE L’ÉDUCATION NATIONALE !

TOUJOURS DEVANT, JAMAIS EN ARRIÈRE VERS L’EXCELLENCE !

Conakry le 02 Octobre 2019

Le Président

 M. Kabinet KEÏTA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here