Jour : 30 septembre 2019

Défense de la constitution : Elhadj Sekhouna Soumah droit dans ses bottes !

Politique, Société
Encore le chef coutumier de la Basse-Guinée fait parler de lui. Elhadj Sekhouna Soumah, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, s’est une nouvelle défoulé sur les promoteurs du fameux projet de nouvelle constitution. A l’occasion d’une rencontre tenue le week-end dernier à son domicile privé à Tanènè-Bouramayah, le chef coutumier a appelé l’ensemble de ses compatriotes, d’où qu’ils se trouvent, particulièrement les filles et les fils ressortissants de la Basse-Côte, d’user de tous les moyens légaux pour empêcher tout projet de nouvelle constitution favorisant un 3ème pour le Président Alpha Condé. Pour Elhadj Sekhouna Soumah : « C’est un groupe de ressortissants de la Basse-côte basé à Conakry qui parle à notre nom alors que toute la région est opposée à cette affaire de 3ème mandat. Ces...

Hommage à Jacques Chirac : l’ancien Président ATT parmi les invités !

A la Une, Politique, Société
Les Français ont rendu un dernier hommage ce lundi 30 septembre 2019 à leur ancien Président Jacques Chirac, décédé jeudi à l’âge de 86 ans dès suites de maladie. Plusieurs Chefs d’Etat et de gouvernements étrangers ont également pris part aux cérémonies d’obsèques, notamment l’ancien Président Malien, Amadou Toumany Touré, assis aux côtés du Président Vladmir Poutine et l’américain Bill Clinton et tant d’autres personnalités. Le Président Chirac a reçu les derniers hommages à l’église Saint-Sulpice, situé dans le 6ème arrondissement de Paris en présence du couple Macron ainsi que les anciens Présidents : Valériy Giscard D'estaing, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Le 5ème Président de la 5ème République sera inhumé cet-après au cimetière de Montparnasse à Paris. Noton...

Sénégal: les dessous de la libération de Khalifa Sall !

A la Une, Politique, Société
L'ex-maire de Dakar a recouvré hier dimanche sa liberté. Condamné en mars 2017 à cinq ans de prison ferme, Khalifa Sall, comme c'est de lui, qu'il s'agit, a bénéficié d'une grâce présidentielle. Intervenant dans une émission spéciale sur TFM, une chaîne de TV locale, rapporté par nos confrères de limametti.com, le journaliste Cheick Yérim Seck a déclaré que la libération de Khalifa Sall n'émane pas de la volonté du président Macky Sall: « Me Khassimou Touré m’a confié qu’il a pris ses responsabilités pour demander la grâce présidentielle pour Khalifa Sall, mais j’en suis sûr que c’est avec l’accord de Khalifa Sall. Je connais bien Macky Sall, et je sais très bien qu’il s’est basé sur une demande pour gracier Khalifa Sall », a-t-il expliqué. La Rédaction / redaction@guineerealite.info...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com