jeudi, septembre 29

Conakry : la police relâche les journalistes interpellés ce samedi !

Plusieurs personnes, en majorité des jeunes ont pris d’assaut ce samedi 28 septembre 2019 l’esplanade du stade 28 septembre à Dixinn pour commémorer cette date historique. Réunis au sein d’un mouvement dénommé « Sékhoutouréisme », ces jeunes ont voulu, à travers ce rassemblement, exprimer leur solidarité aux idéaux du premier Président de la Guinée indépendante.

Malheureusement, leur marche pacifique a été vite dispersée par des agents de la police qui ont fait usage de gaz lacrymogènes. Dans la foulée, plusieurs personnes, notamment une journaliste du quotidien en ligne (guineematin.com), Salimatou Diallo et Ibrahima sory Camara, technicien à Espace TV ont été arrêtés avant d’être relâchés.

L’arrestation de ces confrères relance une fois encore le débat sur la restriction et le musellement de la presse indépendante en République de Guinée. L’exercice du métier de journaliste devient de plus en plus risqué à tel point que des autorités veulent faire taire les médias privés.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com