Manifestations pacifiques: « C’est un droit reconnu pour tous les citoyens conformément aux règles prévues en la matière », selon maître Hamidou Barry ! (Entretien)

Conakry et des grandes villes de l’intérieur du pays pourraient renouer dans les prochains jours avec les manifestations de rue. C’est du moins une des décisions de l’opposition républicaine par la voix du leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Cellou Dalein Diallo a fait cette annonce lors de la dernière assemblée générale ordinaire de son parti.

Si la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale approuve cette décision de manifestations de rue qui, selon elle, est un droit constitutionnel, cependant elle dénonce cette autre décision du ministre de la sécurité visant à réprimer toute manifestation sur l’ensemble du territoire.

Dans un entretien accordé à notre rédaction, maître Hamidou Barry, Président de CGCPI explique les textes qui garantissent le droit de manifester: « D’abord, il faut reconnaître que c’est un droit qui est consacré par la constitution qui est aussi un instrument juridique et international. Les pactes de 66, la charte Africaine des droits de l’homme et des peuples sont encadrés par le code pénal d’octobre 2016. Donc, c’est un droit reconnu pour tous les citoyens, pour toute entité politique ou sociale, de manifester conformément aux règles prévues en la matière », a-t-il indiqué.

Maitre Hamidou Barry pense que cette décision d’interdiction ne relève pas des prérogatives d’un ministre : « Il ne relève pas des attributions du Premier ministre, du ministre de l’administration du territoire, du ministre de la sécurité, d’interdire les manifestations. Ce sont les communes urbaines et rurales a priori qui peuvent interdire les manifestations. Le rôle régalien de l’État est d’encadrer les manifestants en lieu et place d’interdiction », a rappelé maître Barry.

En conclusion, l’avocat dira qu’il est donc nécessaire de résoudre les problèmes qui amènent les gens dans la rue au lieu de chercher à interdire des manifestations de rue qui, généralement se soldent par des dégâts matériels et des pertes en vies humaines.

Entretien réalisé par Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here