mardi, décembre 6

Jour : 25 septembre 2019

Passeports biométriques : Bah Oury demande au gouvernement de mettre fin au calvaire des Guinéens de l’étranger

A la Une, Politique, Société
Plusieurs sujets d’intérêt national sont au menu des consultations nationales en cours à Conakry. Au-delà de la question du projet de nouvelle constitution, le leader du l’Union pour la Démocratie et le Développement a évoqué d’autres questions avec le PM Ibrahima Kassory Fofana, notamment celle relative à l’établissement des passeports biométriques pour les Guinéens de l’Etranger. Sur cette question, devenue un véritable casse-tête pour nos compatriotes vivant sous d’autres cieux, Bah Oury déclare avoir expliqué au PM Kassory la nécessité d’établir ces documents administratifs dans les pays de résidence de ses concitoyens sans que ces derniers ne se déplacent jusqu’à Conakry, comme c’est le cas pour le moment. En réponse, le PM Kassory a promis que dans les prochains mois les Guinée...

Modification constitutionnelle : « C’est inimaginable que le Président Alpha Condé puisse être en porte-à-faux par rapport à la charte fondatrice de l’Union Africaine », selon Bah Oury

Politique, Société
A l’instar de ses prédécesseurs, le président de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) a été reçu ce mercredi 25 septembre 2019 par le PM Ibrahima Kassory Fofana dans le cadre des consultations nationales consécutives à l’élaboration d’une nouvelle constitution. Bah Oury, puisque c’est de lui, qu’il s’agit, a exprimé son opposition à tout projet de nouvelle constitution qui, selon lui, serait « Contre-productif pour nos intérêts nationaux d’aller dans le sens d’une modification ou d’un changement constitutionnel », a indiqué le nouveau patron de l’UDD. L’ancien ministre de la réconciliation nationale a évoqué des raisons géostratégiques en soutenant que : « L’espace CEDEAO n’est pas favorable, nos partenaires stratégiques également, la France, l’union Européenne et les Ét...

Manifestations pacifiques: « C’est un droit reconnu pour tous les citoyens conformément aux règles prévues en la matière », selon maître Hamidou Barry ! (Entretien)

Politique, Société
Conakry et des grandes villes de l’intérieur du pays pourraient renouer dans les prochains jours avec les manifestations de rue. C’est du moins une des décisions de l’opposition républicaine par la voix du leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Cellou Dalein Diallo a fait cette annonce lors de la dernière assemblée générale ordinaire de son parti. Si la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale approuve cette décision de manifestations de rue qui, selon elle, est un droit constitutionnel, cependant elle dénonce cette autre décision du ministre de la sécurité visant à réprimer toute manifestation sur l’ensemble du territoire. Dans un entretien accordé à notre rédaction, maître Hamidou Barry, Président de CGCPI explique les textes qui garantissent le ...

Guinée : le journaliste Foromo Lamah « illégalement détenu » recouvre sa liberté !

Non classé
Cet autre journaliste a été interpellé cette fois-ci par le commissariat central de police de Nzérékoré où Foromo Lamah, correspondant régional du quotidien d’informations en ligne (guineematin.com) aurait été illégalement détenu avant de recouvrer sa liberté. Selon nos informations, c’est le directeur de l’ONG (AGBEF) - Association guinéenne pour le bien-être familial – Monsieur Cécé Loua qui avait porté plainte contre le journaliste pour diffamation par voie de presse et a finalement décidé de retirer sa plainte. En dépit de tout, des agents du commissariat en question n’ont pas voulu relâcher le journaliste sous prétexte qu’ils attendent une autorisation de la hiérarchie alors qu’ils voulaient extorquer de l’argent au journaliste Lamah. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com