mardi, janvier 25

Conakry – Législatives : la principale formation politique de l’opposition exige un préalable !

S’achemine-t-on vers une nouvelle crise politique en Guinée ? La principale formation politique de l’opposition guinéenne pose des conditions à l’organisation d’élections législatives. Selon le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), « Il n’y aura pas d’élections législatives tant qu’on n’a pas fini d’installer les chefs de quartier. »

Ce n’est pas tout, Docteur Fodé Oussou Fofana a également dénoncé le fichier électoral qui comporterait, selon lui, des anomalies, « Il n’y aura pas d’élections en Guinée si le fichier n’est pas assaini », a-t-il déclaré.

Notons que Docteur Fodé Oussou Fofana s’exprimait samedi lors de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG à son siège situé dans le quartier Comandanyah dans la commune de Dixinn.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com