Attaque de son bureau et arrestation de ses représentants à Mamou, l’USTG accuse le préfet

A travers une déclaration rendue public ce vendredi 13 septembre 2019 à son siège à Kaloum, l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée dénonce le saccage de ses installations à Mamou et exige la libération immédiate de ses représentants arrêtés en marge des événements malheureux.

Le camarade Aboubacar Soumah accuse les autorités préfectorales de Mamou d’avoir fait attaquer son bureau de Mamou. Le premier secrétaire adjoint de l’USTG menace de déclencher une grève générale illimitée dès lundi prochain si ses camarades « injustement » arrêtés ne recouvrent pas leur liberté.

Le général Soumah déclare que les actes de vandalisme dont l’USTG fait l’objet seraient orchestrés par le préfet de Mamou: « Le bureau exécutif de l’USTG informe l’opinion nationale et internationale de l’attaque de son siège de Mamou sis à la gare routière de la conserverie par un groupe de bandits appuyé par les autorités préfectorales notamment le préfet, le secrétaire général de l’administration, le commandant Traoré de la CMIS, le tout sous l’encadrement d’une importante troupe d’agents de la gendarmerie et de la police. Au cours de cette agression le siège de l’USTG a été vandalisé, les responsables syndicaux bastonnés, arrêtés et conduits dans les locaux de la gendarmerie pour audition. A nos jours nos camarades sont entrain de croupir dans la prison civile de Mamou », a-t-il dénoncé.

Pour rappel, tout est parti des affrontements entre les deux fractions de l’USTG ayant fait plusieurs blessés de part et d’autre et de nombreuses arrestations, notamment dans les rangs de l’USTG version Abdoulaye Sow, a-t-on appris.

Madeleine Kotus / madeleinekotus@guineerealite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Washington: nouveau revers pour les promoteurs du projet constitutionnel, la Maison Blanche aussi dit "Amoulanfé" !

sam Sep 14 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Nouveau revers, pourrait-t-on dire pour le président Guinéen en séjour de travail dans le pays de l’Oncle Sam. En cause, la Maison Blanche, par la voix du Secrétaire d’Etat américain a exprimé une nouvelle fois sa position par […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com