Jour : 14 septembre 2019

Découvrez les trois journalistes de l’année (Prix RSF 2019)

A la Une, Société
Chaque année le Prix RSF pour la liberté de la presse met à l’honneur la combativité, le courage et l’engagement de journalistes exceptionnels. Une manière de récompenser celles et ceux qui agissent pour défendre le droit d’informer, en dépit des menaces et des difficultés. Découvrez les combats courageux menés par les 3 lauréates du Prix RSF 2019 : la saoudienne Eman Al-Nafjan, la vietnamienne Pham Doan Trang, et la maltaise Caroline Muscat. C'est pour des journalistes comme elles que nous continuerons à défendre avec passion la liberté de l'information dans le monde. Soutenez nos actions, en faisant un don à Reporters sans frontières. L’équipe de Reporters sans frontières Eman al Nafjan (Arabie saoudite) Fondatrice du blog Saudiwoman et journaliste, elle a mené d’importantes ...

Changement constitutionnel: la position des États-Unis réconforte le FNDC dans son combat (Communiqué)

Communiqué, Politique, Société
Dans un communiqué transmis à notre rédaction, la coordination nationale du FNDC salue la prise de position de la Maison Blanche face au sujet constitutionnel en débat à Conakry. Par la même occasion, le Front National pour la Défense de la Constitution appelle le peuple de Guinée à "l'union sacrée". Lisez plutôt le communiqué ci-dessous ! La Rédaction / redaction@guineerealite.info

Washington: nouveau revers pour les promoteurs du projet constitutionnel, la Maison Blanche aussi dit « Amoulanfé » !

A la Une, Politique, Société
Nouveau revers, pourrait-t-on dire pour le président Guinéen en séjour de travail dans le pays de l'Oncle Sam. En cause, la Maison Blanche, par la voix du Secrétaire d'Etat américain a exprimé une nouvelle fois sa position par rapport au projet de changement constitutionnel en préparation en République de Guinée. Mike Pompéo a exhorté les autorités de Conakry de respecter les textes de loi dans le cadre bien entendu de la transition démocratique. Ces informations en provenance de Washington où séjourne actuellement le locataire de Sékhoutouréyah, contredisent celles rapportées par certains médias locaux via le bureau de presse de la présidence guinéenne. Ces confrères ont plutôt mis l'accent sur les relations bilatérales entre Conakry et Washington alors que le sujet constitutionnel a é...

Attaque de son bureau et arrestation de ses représentants à Mamou, l’USTG accuse le préfet

Société
A travers une déclaration rendue public ce vendredi 13 septembre 2019 à son siège à Kaloum, l'Union Syndicale des Travailleurs de Guinée dénonce le saccage de ses installations à Mamou et exige la libération immédiate de ses représentants arrêtés en marge des événements malheureux. Le camarade Aboubacar Soumah accuse les autorités préfectorales de Mamou d'avoir fait attaquer son bureau de Mamou. Le premier secrétaire adjoint de l'USTG menace de déclencher une grève générale illimitée dès lundi prochain si ses camarades "injustement" arrêtés ne recouvrent pas leur liberté. Le général Soumah déclare que les actes de vandalisme dont l'USTG fait l'objet seraient orchestrés par le préfet de Mamou: "Le bureau exécutif de l'USTG informe l'opinion nationale et internationale de l'attaque de ...

L’adieu du Zimbabwe et de l’Afrique à l’ex-président Mugabé

A la Une, Politique, Société
Le Zimbabwe rend ce samedi 14 septembre 2019, un dernier hommage national à son ancien et très controversé président Robert Mugabe, "héros" acclamé de l'indépendance d'un pays qu'il a fini par laisser exsangue au bout d'un règne autoritaire de trente-sept longues années. Une vingtaine de chefs d'Etat africains, en fonction ou à la retraite, et plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendus dès la matinée dans les gradins du stade national des sports de la capitale, Harare, pour des funérailles en grand apparat. Robert Mugabe s'est éteint le 6 septembre à 95 ans dans un hôpital de luxe de Singapour où il venait se faire soigner depuis des années. Contraint à la démission il y a deux ans par un coup de force de l'armée et de son parti, il a laissé derrière lui un pays meu...

Défense de la constitution: le FNDC-Sénégal aussi se fait entendre avec détermination (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
A Dakar, la capitale Sénégalaise, les militants du Front National pour la Défense de la Constitution ont officiellement lancé vendredi leurs activités. La première réunion du FNDC-Sénégal a été sanctionnée par une déclaration, dans laquelle les militants se disent déterminés à défense par tous les moyens légaux l'actuelle constitution et s'opposent catégoriquement à tout projet de 3ème mandat pour le président Alpha Condé. Lisez plutôt leur déclaration !

Projet de nouvelle constitution: « Il n’existe que dans leur imagination », selon Fodé Oussou Fofana

Politique, Société
Encore, docteur Fodé Oussou Fofana s'élève contre les promoteurs du projet de nouvelle constitution. Pour le vice-président de l'UFDG, même le PM Ibrahima Kassory Fofana, chargé de diriger les consultations n'a pas vu le fameux projet: "À commencer par le Premier ministre et les membres de son gouvernement, personne n'a vu cette constitution. Les gens ne savent même pas le contenu de cette fameuse constitution. Tous les jours on nous parle d'un article de la constitution, le président Alpha Condé a dit que c'est pour aider les jeunes, Domani Doré a dit que c'est pour la gratuité de la césarienne, quelqu'un d'autre a dit que c'est pour cultiver le fonio à kankan, d'autres disent que ça permet de faire les routes. Ça veut dire que la constitution n'existe que dans leur imagination", a martel...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com