Conakry: Sékou Koundouno au PM Kassory « Qu’on nous éloigne de la diversion et de la comédie »

Le coordinateur national de la cellule Balai citoyen s’insurge contre la déclaration du Premier ministre sur les consultations en vue du projet de nouvelle constitution. Une instruction faite par le président Alpha Condé lors de sa dernière sortie médiatique portant sur l’organisation de l’élection législative prochaine.

A l’occasion, Sékou Koundouno a accordé un entretien ce mardi à notre reporter, au cours duquel le patron de l’ONG Balai citoyen, dans son franc-parler, n’est pas allé du dos de la cuillère en s’opposant catégoriquement à toute idée de consultations: « À date, le Balai citoyen est opposé à quelconque amendement, à quelconque révision de ce texte. Parce que, nous estimons que les esprits sont déjà préconçus, que tout calendrier déroulé est un plan machiavélique dans l’atteinte des pensées et des ambitions sataniques. Donc en tout état de cause, qu’on nous éloigne de la diversion et de la comédie. On ne peut pas permettre à un groupe de personnes de transformer une république en monarchie », a-t-il fait savoir avant d’annoncer les mesures envisagées pour déjouer ce « Coup d’Etat constitutionnel »: « Le balai citoyen, membres du FNDC, nous pouvons vous rassurer que le faite que nous ne prenons pas part à ce coup d’État constitutionnel qui se tiendra sans doute dans l’enceinte de la primature. Nous nous préparons en conséquence à des répliques et à des réponses citoyennes conformément à la constitution guinéenne. Et à date nous pouvons vous rassurer également que notre capacité en terme de mobilisation, de cadence de frappe est déjà impressionnante. Dans les 133 quartiers de Conakry, les 33 préfectures de l’intérieur du pays et dans les 76 sous-préfectures et 17 représentations diplomatiques », a déclaré Monsieur Kondouno.

Selon certains citoyens, cette question de nouvelle constitution qui défraie la chronique en Guinée a tendance à détourner l’attention de l’opinion sur les vrais problèmes qui assaillent le quotidien des guinéens, problèmes auxquels les dirigeants sont censés résoudre.

Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here