mardi, décembre 6

Jour : 11 septembre 2019

Problématique de logements à Conakry: quand des concessionnaires font la loi au détriment des pauvres citoyens !

Economie, Société
La problématique de logements dans la capitale guinéenne se pose toujours avec acuité. Du jour au lendemain, les propriétaires augmentent le prix du loyer et peuvent mettre le locataire au dehors à la suite du préavis et, livré à lui-même, ne bénéficiant d’aucune mesure d'accompagnement. Une situation qui inquiète bon nombre de citoyens qui se disent victimes en cette saison pluvieuse. Or, en période pluvieuse, une loi portant sur la trêve c’est-à-dire l’interdiction d’expulser un locataire existe ! Si certains se plaignent de la rareté des logements, d'autres par contre déplorent la cherté du prix des logements à Conakry. Bah Abdoulaye habitant au quartier Cosa dans la haute banlieue, fustige le comportement des concessionnaires: "Le loyer est trop cher, les propriétaires de maison peu...

Projet de nouvelle constitution: Cellou et Sidya rejettent en bloc l’appel du président Condé et son PM

Politique, Société
Depuis la déclaration lundi du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana appelant l'ensemble des forces vives de la nation à des consultations consécutives à l'établissement d'une nouvelle constitution, des réactions se multiplient, notamment au sein de l'Opposition guinéenne. C'est le cas de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et de l'Union des Forces Républicaines (UFR) qui ne sont pas favorables à ces consultations. Ils excluent toute idée de participation à une quelconque rencontre visant à tripatouiller la constitution. Pour Souleymane Konaté membre du bureau politique de l'UFDG, son parti ne se sent pas concerner par ces consultations nationales: "A l'UFDG, on n'est pas concernés pour une simple raison qu'il n'y a pas de débat, il n'y a pas de concertation en ce qu...

Conakry: Sékou Koundouno au PM Kassory « Qu’on nous éloigne de la diversion et de la comédie »

Politique, Société
Le coordinateur national de la cellule Balai citoyen s'insurge contre la déclaration du Premier ministre sur les consultations en vue du projet de nouvelle constitution. Une instruction faite par le président Alpha Condé lors de sa dernière sortie médiatique portant sur l'organisation de l'élection législative prochaine. A l'occasion, Sékou Koundouno a accordé un entretien ce mardi à notre reporter, au cours duquel le patron de l'ONG Balai citoyen, dans son franc-parler, n'est pas allé du dos de la cuillère en s'opposant catégoriquement à toute idée de consultations: "À date, le Balai citoyen est opposé à quelconque amendement, à quelconque révision de ce texte. Parce que, nous estimons que les esprits sont déjà préconçus, que tout calendrier déroulé est un plan machiavélique dans l'att...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com