mardi, décembre 6

Jour : 9 septembre 2019

Abé Sylla sur le projet de nouvelle constitution: « On ne peut pas se prononcer sur quelque chose qui n’existe pas »

Politique
Dans une interview accordée à une chaîne de TV locale, le leader de la NGR (Nouvelle Génération pour la République), candidat malheureux à la présidentielle de 2010 a estimé que le débat sur le projet de nouvelle constitution n'avait pas sa raison d'être. Ibrahima Abé Sylla, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a appelé la population guinéenne à la retenue: "Cette question de constitution est un faux débat. Je ne peux pas approuver ou dire non à quelque chose qui n'existe pas. Quelque chose que tu n'as pas lu, tu ne peux pas te prononcer là-dessus. Laissons d'abord le temps au temps que ce projet de constitution soit mis sur la table et qu'on nous donne le temps de le lire et également que le président se prononce là-dessus. Une fois que cela est fait nous allons prendre nos décisions en ...

Projet de nouvelle constitution: Hadja Aïssatou Bella Diallo aussi sur la liste des promoteurs !

Politique, Société
Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a publié ce lundi 09 septembre 2019 une nouvelle liste de promoteurs du projet constitutionnel. Encore plusieurs hauts cadres de l'administration se retrouvent sur cette liste "noire" ci-dessous, notamment Hadja Aissatou Bella Diallo ou encore le patron de la diplomatie guinéenne Mamadi Touré. Madiba Kaba / madibak@guineerealite.info

Visite d’Etat du président Condé à Washington: « Je leur ai dit clairement que je ne suis pas pour un 3ème mandat… », réaction d’un citoyen Guinéen à New York

A la Une, Politique, Société
En marge de la visite d’État du président Alpha Condé à Washington DC, un ressortissant Guinéen vivant à New York, sous couvert d'anonymat, a bien voulu se confier à notre rédaction. Notre interlocuteur reconnaît Alpha Condé comme président de la république de Guinée jusqu'en décembre 2020. Au-delà, dit-il, "Il n'est plus mon président car, je ne suis pas pour un 3ème mandat. Ils m'ont convié samedi à une réunion en prélude de la visite du Chef de l'Etat. J'ai été très clair en leur disant haut et fort que je ne suis pas pour une modification constitutionnelle. Mais je suis prêt à servir mon pays en mettant mon véhicule à leur disposition pour aller accueillir notre président à Washington. Mais depuis que j'ai fait cette déclaration hier et jusqu'ici personne ne m'a rappelé. Ils sont tous ...

Discours du président Alpha Condé: la parole est au Premier Magistrat du pays (Par Amara Pendessa)

Enquêtes, Libre Opinion, Politique, Société
Le Président de la République Alpha Condé est, naturellement, le Premier Magistrat de notre pays. Docteur en droit et, fort d’un parcours politique dont la force de l’engagement est incontestable, il eût aussi une expérience en tant qu’enseignant. L’homme politique malgré son expérience qu’il sait utiliser avec maestria, virtuosité spectaculaire, est prévisible. Et, en cela il est trahi soit par le silence dans lequel pouvait-il se murer soit par ce côté impulsif dont il essaie de toujours masquer par une sorte d’humour noir. Aussi, la gestuelle tout comme l’expression faciale trahissent le plus souvent le naturel, les siennes le sont manifestement. Dans l’appréciation de son adresse à la Nation, une analyse dialectique empreinte de la passion de comprendre est nécessaire pour espére...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com