Grosse défection au sein du RPG-Arc-en-ciel avec le départ de plusieurs militantes

Un coup dur, pourrait-t-on dire pour le RPG-Arc-en-ciel, parti au pouvoir avec la démission en cascade d’un groupe de femmes issues de la région forestière. Pour cause, ces femmes n’adhèrent pas au projet de nouvelle constitution permettant au président Condé de briguer un nouveau mandat. Ces démissionnaires ont choisi la principale formation politique de l’opposition guinéenne pour défendre les idéaux de ce parti, par ricochet, continuer leur combat politique.

Désormais militantes de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), ces femmes estiment que le parti dirigé par Cellou Dalein Diallo est démocratique et répond parfaitement à leurs aspirations. Selon la porte-parole des femmes forestières, il est temps d’arrêter le régime d’Alpha Condé face aux dérives dictatoriales, à la gabegie financière qui caractérise l’administration Condé. Aux côtés de l’UFDG, ces forestières s’engagent à empêcher par tous les moyens légaux le 3ème mandat pour le professeur Alpha Condé.

La Rédaction / redaction@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here